• Madame,


    Le jugement à votre encontre fait partie de la plus intolérable, inacceptable monstruosité, injustice, cruauté que se permettent des humains.

    L’épouvante de leurs décisions, de leur inhumanité nous fait trembler de honte et d’horreur ! Ils se parent de décisions illégitimes, de droits illégitimes pour assouvir leur faim et leur soif de haine et de pouvoir. Aujourd’hui, vous êtes l’objet de leur haine et  nous ressentons votre douleur au plus profond de nous. Ce sont eux les coupables, non vous !

    Non seulement, l’adultère dont vous êtes accusée n’est pas un crime : chaque Homme peut disposer de son corps et de son esprit!  La condamnation à mort par lapidation à votre encontre relève de la barbarie et non de l’humanité, quelles que soient les croyances ou convictions qui motivent les juges et le code pénal sur lequel ils se fondent.

    Je vous adresse donc mon soutien entier pour dire la réprobation que m’inspire le jugement injuste et inhumain dont vous êtes victime, pour que cesse tout acte de torture à votre égard et pour que les autorités iraniennes veillent à vous faire libérer instamment.

    Je vous tends la main pour vous hisser au-delà de ces murs d’incompréhension et de haine par ma seule pensée.
    J’espère que vous gagnerez ce terrible combat. Si vous gagnez, nous gagnerons toutes.
    Ne désespérez pas, nous sommes des milliers à vous soutenir,

    Je vous en supplie, tenez bon!

    “Le passé appartient à la miséricorde,
    le futur à la providence,
    mais le présent est le lieu de l’amour”. Sœur Teresa



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique