• Affaire Rocancourt : Kofi Yamgnane mis en examen

    Affaire Rocancourt : Kofi Yamgnane

    mis en examen

    par Elise Delève mercredi 29 octobre 2014 16:05, mis à jour le mercredi 29 octobre 2014 à 21h29
    L'ex-secrétaire d'Etat PS, Kofi Yamgnane, en garde à vue ce mercredi dans l'affaire Rocancourt © Maxppp

    Kofi Yamgnane, l’ancien secrétaire d’Etat, a été placé en garde à vue ce mercredi et mis en examen pour "trafic d'influence". Il est soupçonné d’être impliqué dans l’affaire de corruption de "l’escroc des stars", Christophe Rocancourt.

    Un ancien secrétaire d’Etat socialiste soupçonné. Ce mercredi, Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue dans l’affaire de corruption de Christophe Rocancourt, surnommé "l’escroc des stars". Il a été mis en examen dans la soirée pour "trafic d'influence" et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de rencontrer les protagonistes de ce dossier. Kofi Yamgnane aurait été approché par Christophe Rocancourt pour faire régulariser des situations administratives en lien avec des titres de séjour, contre rémunération.

    Le Monde écrit que l’ancien secrétaire d’Etat "était supposé intervenir auprès des plus hautes instances françaises pour obtenir la régularisation" d’une jeune femme. Il aurait reçu 3.000 euros. Kofi Yamgnane avait confié dimanche au quotidien qu'il se rendait à Paris pour se mettre "à la disposition de la justice". "Bien sûr, j'ai aidé des centaines d'immigrés, au cours de ma carrière politique, à obtenir des papiers. Mais jamais je n'ai accordé mon aide contre une quelconque contrepartie!", ajoutait-il.

    Plusieurs autres mises en examen

    Kofi Yamgnane était, de 1991 à 1992, secrétaire d’Etat aux Affaires sociales et à l’Intégration, puis à l’Intégration entre 1992 et 1993, dans les gouvernements Cresson et Bérégovoy. De 1997 à 2002, il a été élu député PS du Finistère.

    Christophe Rocancourt a été mis en examen le 9 octobre dernier notamment pour escroquerie, trafic d'influence actif et blanchiment de fraude fiscale, et placé en détention provisoire. Sa compagne, l'un de ses avocats, Me Marcel Ceccaldi, l'ex-patron du GIGN, Christian Prouteau, et un notaire ont également été mis en examen mais laissés en liberté. Dans les années 1990, Christophe Rocancourt s’est fait passer pour un héritier de Rockefeller et a abusé de plusieurs stars hollywoodiennes. Il a déjà fait cinq ans de prison aux Etats-Unis et huit mois ferme en France en 2012.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :