• Agropolis inaugure le Labex Agro - Région

    24-10-2011

     

    Agropolis inaugure le Labex Agro

    - Région

    Accordé au Languedoc-Roussillon en mars 2011, le Labex Agro bénéficie de la plus grosse dotation ex-æquo des Laboratoires d’Excellence : 25 M€ en dix ans.

    Porté par Agropolis Fondation et retenu dans le cadre des Investissements d’Avenir (Grand Emprunt) au mois de mars, le Labex Agro a été officiellement inauguré jeudi 20 octobre 2011 à Agropolis International, à Montpellier.

    Le Labex Agro vise à mobiliser des compétences scientifiques nationales et internationales sur l’exploitation des plantes à intérêt agronomique, dans divers domaines tels que la génétique, la génomique, la protection intégrée des cultures, ou la gestion des agro-écosystèmes.

    Il rassemble, à ce jour, 30 unités de recherche et plus de 1 000 scientifiques.

    Avec 25 M€ en dix ans, le Labex Agro a obtenu ex-aequo la plus grosse dotation des Laboratoires d’Excellence accordée par le jury international d’évaluation.

    Le Labex Agro est coordonné par Agropolis Fondation, créée en 2007. Dotée initialement de 20 M€, cette structure veut désormais s’appuyer sur le Labex Agro et le rayonnement international qu’il donnera à Montpellier pour nouer de nouveaux partenariats dans le financement des programmes de recherche.

    « Les 25 M€ attribués pour le Labex sont une base de financement pour les dix prochaines années, confirme Bernard Hubert, président d'Agropolis International. Nous espérons faire jouer un effet de levier auprès d’autres partenaires scientifiques et financiers. »

    En septembre 2011, un accord a ainsi été signé entre Agropolis Fondation et la fondation bancaire italienne Cariplo pour 1 M€ supplémentaires par an dévolus à des recherches sur le riz.

    Parmi les autres partenaires contactés par Agropolis Fondation figurent Embrapa, l’institut brésilien de recherche agronomique, ou Rhodia, un des principaux groupes de l’industrie chimique.

    « Nous travaillons sur la culture des plantes et sur divers projets d’innovation tels que des polymères pour la rétention d’eau, ou des boosters de germination, indique Benoît Abribat, marketing director du groupe Rhodia. Nous réalisons pour cela de nombreux tests applicatifs, mais nous avons surtout besoin de recherche fondamentale, que le Labex Agro pourra nous apporter. »

    Anthony Rey

    À lire également :
    - Le Labex Agro parmi les sept Labex attribués au Languedoc-Roussillon :
    - Montpellier choisie par la recherche agricole mondiale :

    Légende : la présentation du Labex Agro a eu lieu à Agropolis International, qui accueille en outre le siège du Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole Internationale (GCRAI).

    Crédit photo : Cirad


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :