• Aide juridictionnelle : les avocats en grève seront reçus par Christiane Taubira

    Aide juridictionnelle : les avocats en grève

    seront reçus par Christiane Taubira

    <aside class="details">

    Publié <time class="published" datetime="ISO date"> le 20/10/2015 à 19h24 </time> , modifié <time class="updated" datetime="ISO date"> le 20/10/2015 à 19h25 </time> par    lien
    </aside> <section class="article " itemprop="text">

    Protestant contre la réforme de l'aide juridictionnelle, les avocats ont manifesté en nombre en bloquant le palais de justice de Lille. Ils seront reçus par Christiane Taubira mercredi

    <figure class="hmedia"> Aide juridictionnelle : les avocats en grève seront reçus par Christiane Taubira <figcaption> Ils étaient plus de 200 à bloquer le palais de justice de Lille ©
    AFP FRANCOIS LO PRESTI
    </figcaption> </figure>
    Les représentants des avocats en grève contre le projet de réforme de l'Aide juridictionnelle (AJ) seront reçus mercredi par la ministre de la Justice Christiane Taubira, a annoncé mardi la Chancellerie. 

    Publicité

    La garde des Sceaux recevra à midi au ministère de la Justice des représentants du Conseil national des barreaux (CNB) qui représente l'ensemble des avocats de France.

    142 des 164 barreaux de France ont suivi le mouvement

    Quelque 200 avocats en robe bloquaient mardi le palais de justice de Lille pour protester contre le projet de réforme de l'aide juridictionnelle (AJ), mais le blocage a été forcé par les forces de l'ordre, a-t-on appris de sources concordantes. 
    Quelque 200 avocats en robe bloquaient mardi le palais de justice de Lille pour protester contre le projet de réforme de l'aide juridictionnelle (AJ), mais le blocage a été forcé par les forces de l'ordre, a-t-on appris de sources concordantes. 
    Plus de 200 avocats en robe bloquaient mardi le palais de justice de Lille pour protester contre le projet de réforme de l'aide juridictionnelle (AJ), mais le blocage a été forcé par les forces de l'ordre, a-t-on appris de sources concordantes.
     
    L'aide juridictionnelle (AJ) permet aux plus démunis d'accéder aux services d'un avocat. La garde des Sceaux a présenté une réforme de l'AJ qui prévoit notamment un relèvement du plafond de revenus pour les bénéficiaires, une refonte du barème de rémunération des actes et une participation des barreaux au financement.
     
    Le CNB avait demandé lundi un rendez-vous à la ministre de la Justice Christiane Taubira tout en annonçant qu'il mettrait au vote de son assemblée générale vendredi "une délibération sur un mouvement de grève générale dans toute la France et de manière illimitée". 

    Baisse globale des revenus

    Engagé il y a une semaine pour protester contre le projet de réforme de l'aide juridictionnelle de Christiane Taubira, ce mouvement de grève était suivi par "142 des 164 barreaux de France" selon un pointage du CNB mardi matin.

    Si la majorité d'entre eux se contentent de ne pas désigner d'avocats commis d'office, 18 barreaux ont déjà voté une grève générale des audiences, avait précisé le CNB selon qui les barreaux les plus touchés sont Tours, Orléans, Bourges, Rouen, Bayonne et Versailles.

    Les avocats fustigent "un passage en force" de la ministre

    Pomme de discorde avec la profession, l'article 15 du projet de loi de finances voté jeudi soir qui prévoit, entre autres, un prélèvement de cinq millions d'euros en 2016 et dix millions d'euros en 2017 sur les intérêts de fonds placés dans des caisses (Carpa) gérées par les avocats.

    Les avocats, qui ont fustigé un "passage en force" de la ministre, dénoncent aussi une baisse globale des revenus des robes noires, avec une baisse du nombre d'unités de valeurs (UV) attribuées aux principaux actes comme les divorces, les prud'hommes, les gardes à vue -- qui passe par exemple de 300 euros à 180 pour 24 heures, "inférieur au Smic horaire" selon une avocate.


    Lille : 300 avocats bloquent le palais de... par lavoixdunord

    </section>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :