• Alerte à la listeria dans plusieurs supermarchés du Roussillon

    La bactérie est présente dans des joues de porc vendues par Leader Price

    Alerte à la listeria dans plusieurs supermarchés du Roussillon

    Vendredi 30.9.2011. 00:15h La présence de listeria dans un lot de viande de porc en provenance de la région de Girona, conditionnée à Perpignan-Nord, suscite une annonce de la société Roussillon Salaisons. Ces derniers jours, plusieurs dizaines de supermarchés Leader Price ont commercialisé de la viande, incriminée par l'entreprise perpignanaise, contrainte de communiquer le risque sanitaire induit.

    La société Roussillon Salaisons, basée dans la zone industrielle du Polygone Nord de Perpignan, a été contrainte, ce jeudi, à rappeler 3200 sachets d'oreilles de porc cuites, dont la consommation pourrait être dangereuse. La bactérie listeria dite "monocytogène" a été détectée vendredi dernier par les employés d'un supermarché Leader Price du Roussillon, qui s'est empressé de signaler cette imperfection par voie d'affichettes, apposées dans différents . Mais Roussillon Salaisons, qui emploie 36 personnes, a été invité par les autorités sanitaires à divulguer cette information. Les produits, en provenance de Catalogne du Sud et conditionnés sous-vide à Perpignan, puis distribués par des dizaines d'enseignes Leader Price, notamment à Perpignan et Claira, sont sujets à une contamination. Le lot mis en cause comporte des oreilles de porc "cuites nature" et d'autres, cuites "à la galicéenne", présentées sous la marque Régal Catalan. Ils est issu des ateliers de la société Carnes Esman, sise à Campllong, commune proche de l'aéroport de Girona.

    La viande citée est en circulation depuis le 4 juillet dans le réseau Leader Price du Languedoc-Roussillon, de Midi-Pyrénées, d'Aquitaine, et de Provence-Alpes-Côte-d'Azur. La prudence s'impose donc pour l'entreprise, spécialisée dans la fabrication de plats cuisinés de qualité, ainsi que dans le commerce de gros de produits à base de viande. Les consommateurs en possession des produits incriminés sont invités à les détruire, ou en réclamer le remboursement, tandis que ceux qui en ont consommé et seraient pris de fièvres ou maux de tête doivent consulter leur médecin. L'infection bactérienne potentielle peut provoquer des méningites, des septicémies et des fausses couches. 

    Selon une information également révélée ce jeudi, une intoxication alimentaire aux Etats-Unis imputable à des melons contaminés à la listeria a provoqué ces derniers jours la mort de 13 personnes. Une souche de listeria monocytogène a été identifiée dans 18 États américains.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :