• ASF : les péages augmenteront de 2,5 % le 1er février - Région


    21-11-2011   lien

     

    ASF : les péages augmenteront de 2,5 % le 1er février

    - Région

    Selon le président des ASF, cette hausse s’explique par l’inflation et le prélèvement de nouvelles taxes. Par ailleurs, 800 M€ seront investis pour dédoubler l’A9.


    Le prix des péages autoroutiers devrait en moyenne « augmenter de 2,3 à 2,5 % le 1er février prochain », selon Pierre Coppey, président des ASF, concessionnaire des autoroutes du Languedoc-Roussillon.

    Cette augmentation, qui touchera l’ensemble du territoire français, s’est déjà élevée à plus de 2% de moyenne l’an dernier.

    Elle est calculée contractuellement d’après trois facteurs. S’ajoute d’abord au prix actuel une augmentation équivalente à 0,7 % du taux d’inflation ; une taxe au péage de 0,625 % votée dans le cadre de la loi de financement de l’A89 entre Balbigny et La Tour de Salvagny, près de Lyon, ensuite ; et enfin une augmentation fiscale de 0,23 % destinée à financer les lignes de TER déficitaire, une taxe dite d’aménagement du territoire.

    Par ailleurs, Pierre Coppey, qui était l’invité du 1er Sommet économique du Grand Sud co-organisé par Objectif Languedoc-Roussillon début novembre, affirme que le dédoublement de l’A9 au niveau de Montpellier coûtera environ « 800 millions d’euros ». Sur le calendrier de ces travaux, les ASF s’en remettent à l’État : « Le ministre des Transports Thierry Mariani a dit qu’il voulait aller vite. »

    Concernant la question de la limitation de la vitesse à 90 km/h – au lieu de 110 actuellement - évoquée par le préfet de région Claude Baland, Pierre Coppey affirme :  « C’est l’Etat qui décide. Nous appliquerons sa décision puisque c’est le préfet qui détient le pouvoir de police. »

    Au niveau de Montpellier, le trafic autoroutier s’élève en moyenne, dans les deux sens, à « 80 000 véhicules par jour » selon les ASF.

    En période de pointe estivale, il arrive que plus de 150 000 véhicules fréquentent l’A9 près de Montpellier.

    Thomas Tedesco

    À lire également :
    - Doublement de l’A9 : l’option longue retenue


    Légende : le dédoublement de l’A9 au niveau de Montpellier pourrait coûter 800 M€
    Crédit photo : ASF


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :