• Capbreton (40) : le directeur de l'hôtel Cap Club condamné pour harcèlement

    Capbreton (40) : le directeur de l'hôtel Cap Club condamné pour harcèlement

     

    Cet homme fait appel de la décision, qui le condamne 2 mois de prison avec sursis et 15 000 euros de dommages et intérêts.

    Le Cap Club a changé depuis de raison sociale et de direction (photo archives Philippe Salvat)

    Le Cap Club a changé depuis de raison sociale et de direction (photo archives Philippe Salvat)

    L'ancien directeur du Cap Club, un établissement hôtel 3*** de Capbreton, a été reconnu coupable de harcèlement moral par le tribunal correctionnel de Dax.

    L'homme, âgé de 47 ans, a été condamné à 2 mois de prison avec sursis et 15 000 euros de dommages à intérêts à verser aux six de ces anciens salariés qui s'étaient constitués partie civile.

    Lors de l'audience du 26 septembre dernier, ils s'étaient succédés à la barre pour évoquer une succession de dénigrements, de procédés vexatoires, qui, peu à peu, ont miné leur moral et altéré leur santé. Jamais, le directeur adjoint de l'Inspection du travail disait n'avoir rencontré dans sa carrière pareille souffrance morale ainsi exprimée.

    Mécontent du jugement, l'ancien directeur de cet hôtel, qui a depuis changé de direction et de nom, va faire appel de cette décision de justice rendue ce lundi matin.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :