• Challenge européen : Perpignan poussif face à Exeter

     
     
     
     
     
     

    Challenge européen : Perpignan poussif face à Exeter
                                               Date : vendredi 11 novembre 2011
     

    Perpignan a difficilement battu les Anglais d’Exeter (15-12), ce vendredi soir, dans une rencontre comptant pour la première journée des phases de poule du Challenge européen. Si tout est loin d’avoir été parfait, les Catalans ont eu le mérite de tenir la baraque jusqu’au coup de sifflet final.

    L’Usap avait choisi de ne pas galvauder la réception d’Exeter. Sans faire un grand match, les Usapistes ont accompli leur mission. Cette rencontre européenne, en plus de marquer l’entrée en lice des Perpignanais, était aussi l'occasion pour les Catalans de se remettre en ordre de marche après cinq défaites consécutives en Top 14. Mas, Guirado, Hook et Marty étaient ainsi présents dès le coup d'envoi, de même que Schuster, Tchalé-Watchou, Tuilagi, et Planté. En revanche, Maxime Mermoz, Jérôme Porical, Farid Sid et Damlien Chouly étaient laissés sur la touche.  

    Une composition qui n’empêchait pas la grosse artillerie usapiste de balbutier son début de match. À la botte, Steenson se faisait un malin plaisir à pénaliser les Catalans de leurs approximations défensives. Un hors-jeu de Tuilagi et un écroulement de mêlée permettaient au buteur irlandais de porter assez rapidement le score à 9-0 (16e) en faveur des Anglais. Pas vraiment le début de match espéré par Jacques Delmas et ses joueurs.

    Fort heureusement, James Hook stoppait l’hémorragie sur ce joli coup de pied à 35 mètres des perches (3-9, 18e). Un sursaut qui réveillait Aimé-Giral. Malgré une nouvelle pénalité signée Steenson (3-12, 23e), les Catalans reprenaient du poil de la bête en fin de première mi-temps, enchaînant les passes et les séquences. Ils rejoignaient les vestiaires en montrant plus d’application et d’agressivité, limitant la casse à –3 (9-12) grâce à un sans faute de Hook.  

    Hook, homme du match

    Ils trouvaient d’ailleurs plus de vitesse au début du deuxième acte. Un surplus de combativité qui surprenait le dernier rideau d'Exeter. La mêlée anglaise se faisait sanctionner et James Hook, homme du match ce soir, ajustait la pénalité (12-12, 43e). Mis au supplice, le pack anglais laissait Hook enquiller les points au pied. Le Gallois, fraîchement débarqué à Perpignan au retour de Nouvelle-Zélande, ne se faisait pas prier pour donner l’avantage aux siens pour la première fois du match (15-12, 48e). Plus en jambes, les Sang et Or retrouvaient leurs valeurs malgré quelques imprécisions. Une nouvelle séquence initiée par Olibeau venait confirmer leur regain de forme.  

    Pourtant, plus rien ne sera marqué dans cette rencontre. Monsieur Allan sifflait la fin du match après un dernier renvoi en touche des Catalans. Animées, les dix dernières minutes ont fait souffler quelques frissons dans le dos des Usapistes, qui conservaient tout de même l’avantage grâce à une dernière ligne solide et une mêlée performante, à l’image de Nicolas Mas. Ce succès permet aux Perpignanais de prendre seuls de la tête de leur poule n°4. Samedi, les Italiens de Prato accueilleront les Dragons gallois de Newport.

     

    Victor Guilloteau


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :