• - Champions Cup : Tout bonus pour Toulon

    Tout bonus pour Toulon

    <figure class="main-photo slideshow" id="123456789"> Nicolas Sanchez a montré le chemin à ses coéquipiers en inscrivant le premier essai du match. <figcaption>

    Nicolas Sanchez a montré le chemin à ses coéquipiers en inscrivant le premier essai

    du match. (Icon Sport)

    </figcaption>
    Compte-rendu
    </figure> <aside class="fiche2 metas"> <figure class="fiche-float"> </figure>
    Par
    Publié le <time datetime="2015-01-17T18:14:00+01:00" pubdate="">17 janvier 2015 à 18h14</time>
    Mis à jour le <time datetime="2015-01-17T18:54:14+01:00">17 janvier 2015 à 18h54</time>
    </aside>

    Vainqueur de l’Ulster (60-22) avec le bonus offensif, son premier depuis le début de la compétition, le RCT est d’ores et déjà qualifié pour les quarts de finale de la Champions Cup. Reste un dernier effort à produire le week-end prochain à Llanelli pour s’assurer d’un quart à domicile.

    Primeur au double champion en titre. Le RCT, qui court après un triplé inédit sur la scène européenne, est la première équipe qualifiée cette saison pour les quarts de finale de la Champions Cup (anciennement H Cup). Au lendemain de la victoire bonifiée de Leicester contre les Scarlets (40-23), les Toulonnais ont en effet répliqué samedi contre l’Ulster (60-22), s’imposant là aussi avec le bonus offensif, pour s’assurer de terminer en tête de la poule 3 avant même la sixième et dernière journée de la phase de groupes.

    Même une défaite par plus de sept points d’écart de Toulon le week-end prochain à Llanelli, couplée à une victoire à cinq points des Tigers en Irlande, ne changerait pas la hiérarchie au sein de cette poule 3. Libérés d’un poids, les hommes de Bernard Laporte devront cependant fournir un dernier effort sur la pelouse des Scarlets pour aller chercher un quart de finale à domicile début avril (3-4-5).

    Sanchez, l'éclaireur

    On ne doute pas de motivation des Toulonnais d’offrir ce cadeau à leur public de Mayol. Car dès qu’il s’agit de mettre un coup de collier, les champions de France en titre répondent présent. Avec une moitié d’équipe pourtant diminuée par un virus grippal en début de semaine (Armitage, Tillous-Borde, Mermoz, Bastareaud, Habana, Halfpenny ou encore Mitchell, tous alignés d’entrée), le RCT a ainsi passé huit essais à la province irlandaise, décrochant son premier bonus offensif (synonyme de qualification) depuis le début de la compétition.

    Sanchez, aligné à l’ouverture en l’absence de Giteau (ménagé) et Hernandez (pas qualifié), a été le premier à dégainer (4e, 7-0) sur une passe de Mermoz, toujours aussi précieux pour le RCT à défaut d’être indispensable en équipe de France. Mais une montée en pointe suicidaire de ce même Sanchez, synonyme d’essai en bout de ligne pour Jackson (12e, 10-5), et un nouvel oublié défensif exploité par McComish (22e, 13-10) sont là pour rappeler les Toulonnais à leur devoir d’exigence.

    Habana (32e, 18-10), après deux passes en-avant oubliées par l’arbitre, et Bastareaud (36e, 27-10), servi par un Sanchez élu homme du match, remettront de l’ordre dans la maison toulonnaise, déjà à l’abri à la pause grâce à la botte de Halfpenny (20 points à 90% de réussite). Moins de dix minutes en seconde période suffisent à Castrogiovanni, servi en bout de ligne par Williams, pour inscrire l’essai du bonus (49e, 32-10). Quatre autres suivront, trois au compteur du seul Armitage (57e, 64e et 79e) et le plus beau, conclu par Gorgodze au terme d’un jeu de passes à dix (60e), rendant vaines les répliques de Payne (69e) et McComish (77e). Un festival qui doit déjà faire trembler plus d’une équipe en vue des quarts de finale…

    •  
    L'actu sport en video

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :