• Cyclisme : un Allemand vainqueur à Roubaix 119 ans après

    Cyclisme : un Allemand vainqueur

    à Roubaix

    119 ans après

    12 Avril 2015, 17h08 | MAJ : 12 Avril 2015, 17h24
     
     
    <figure> L'Allemand John Degenkolb remporte Paris-Roubaix, le 12 avril 2015 <figcaption class="articleChapeau">L'Allemand John Degenkolb remporte Paris-Roubaix, le 12 avril 2015 (AFP/Lionel Bonaventure)</figcaption> </figure>

     

     

     Après Milan-San Remo il y a trois semaines, John Degenkolb (Team Giant Alpecin) s'est offert une deuxième Classique cette année et pas n’importe laquelle : Paris-Roubaix. Un doublé inédit depuis Sean Kelly en 1986.

     
    <aside class="bloc m10t" id="complements">

    Sur le même sujet

    <article class="article_list article76x45 img16-9 sansImage"> </article> <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> Cyclisme, Paris-Roubaix : Wiggins entrevoit le bout de la route </figure>
    </article> <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> ABONNES. Les coureurs du Paris-Roubaix ont toujours la cote </figure>
    </article> <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> VIDEO. Les coureurs de Paris-Roubaix évitent de justesse un TGV à un passage à niveau </figure>
    </article>
    </aside>

    L'Allemand a dominé ses six derniers compagnons d'échappée lors du sprint final sur le vélodrome pour devancer finalement Zdenek Stybar (Etixx-Quick Step) et Greg Van Avermaet (BMC Racing) sur la ligne. «J'ai toujours rêvé de gagner cette course. A San Remo, c'était déjà énorme sur le plan émotionnel», a réagi l'Allemand juste après sa victoire au micro de France Télévisions.

     

    Deuxième l'an passé derrière le Néerlandais Niki Terpstra, l'Allemand ne s'est pas manqué cette fois. Revenu sur les deux hommes de tête (Van Avermaet et Lampaert) à six kilomètres de la fin, Degenkolb a parfaitement géré la fin de course malgré le retour de quatre autres coureurs et déposé Stybar dans le dernier virage pour lever les bras. «J'ai travaillé dur pour cela et mon équipe a fait en sorte de garder la course sous contrôle toute la journée. Je ne voulais pas finir deuxième comme l'an dernier. Quand vous êtes le plus rapide dans une échappée, on ne veut pas collaborer avec vous. Mais j'ai fait ce qu'il fallait.» John Degenkolb permet ainsi à l'Allemagne de renouer avec la victoire à Roubaix... 119 ans après la première et seule victoire allemande de Josef Fischer en 1896.

    CLASSEMENT. 1. Degenkolb (ALL/Team Giant-Alpecin); 2. Stybar (RTC/ Etixx-Quick Step); 3. Van Avermaet (BEL/BMC); 4. Boom (HOL/Astana); 5. Elmiger (SUI/IAM Cycling); 6. Keukeleire (BEL/ORICA GreenEDGE); 7. Lampaert (BEL/Etixx-Quick Step); 8. Rowe (GBR/Sky); 9. Debusschere (BEL/Lotto-Soudal); 10. Kristoff (NOR/Katusha); ... 17. SENECHAL (FRA/Cofidis); 18. Wiggins (GBR/Sky); ... 26. GOUGEARD (FRA/AG2R La Mondiale); ...32. Offredo (FRA/FDJ)

    37. Arnaud Demare (FRA/FDJ); ...38. Jarrier (FRA/Bretagne-Séché Environnement); ...40. Martinez (FRA/Europcar).

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :