• Etats-Unis : le Nebraska devient le 19e Etat à abolir la peine de mort

    Etats-Unis : le Nebraska devient

    le 19e Etat

    à abolir la peine de mort

    La chambre de cet Etat a défié le veto du gouverneur républicain pour remplacer le châtiment suprême par la prison à vie.

    <section class="byline clearfix"> Par

    Mis à jour le <time datetime="2015-05-28T09:48:04+02:00" itemprop="dateModified">28/05/2015 | 09:48</time> , publié le <time datetime="2015-05-28T09:13:40+02:00" itemprop="datePublished">28/05/2015 | 09:13</time>

    </section><section class="share">
    • lien
    •  
    • La peine de mort recule un peu plus aux Etats-Unis. Le Nebraska est devenu mercredi 27 mai le 19e Etat sur 50, plus la capitale fédérale, Washington, à remplacer le châtiment suprême par la prison à vie. Il est le premier Etat conservateur à le faire en plus de quarante ans. Sous les applaudissements, et au-delà des clivages partisans, la chambre unique du Nebraska a renversé, par 30 voix contre 19, le veto du gouverneur Peter Ricketts, qui avait défendu bec et ongles le maintien de la peine capitale dans cet Etat du centre.
    • carte
    </section>

    80% des exécutions dans trois Etats

    "Les mots ne suffisent pas pour dire combien je suis atterré par la perte d'un outil crucial de protection de la loi et des familles du Nebraska", a réagi le gouverneur, estimant que les parlementaires avaient "perdu de vue les citoyens" par ce vote. "Nous avons l'obligation de montrer le chemin, de montrer l'exemple à la société, le meurtre par l'Etat ne peut pas être valorisé, ne doit pas être sanctifié", a plaidé le père de cette loi, Ernie Chambers, appelant "le Nebraska à entrer dans l'Histoire, du bon côté de l'Histoire".

    Le Nebraska est le premier Etat à l'abolir depuis le Maryland, en 2013, et le septième depuis 2007. En réalité, 29 Etats au total, ainsi que Washington et le gouvernement fédéral, n'utilisent plus le châtiment suprême : 19 l'ont aboli par la loi, 10 autres y ont renoncé de facto faute de produits pour exécuter ou en raison d'une multiplication des exécutions qui tournent mal. Dans les faits, 80% des exécutions ont été concentrées dans trois Etats en 2014 : le Texas, le Missouri et la Floride. Et partout dans le pays, les condamnations à mort et les exécutions reculent.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :