• Football- La France championne d'Europe !

    La France championne d'Europe !

    Le <time datetime="2015-05-22T20:46+01:00" itemprop="datePublished">22/05/2015 à 20:46:00</time> | Mis à jour le <time datetime="2015-05-22T21:06+01:00" itemprop="dateModified">22/05/2015 à 21:06:15</time> | 153 Commentaires
    L'équipe de France des moins de 17 ans remporte le titre européen en battant (4-1) l'Allemagne en finale, avec un triplé d'Odsonne Edouard, en Bulgarie. Il s'agit du deuxième sacre continental pour cette classe d'âge, après celui de 2004.
     
    Odsonne Edouard, auteur d'un triplé face à l'Allemagne, a conduit les jeunes Français au titre. (Reuters)

    Odsonne Edouard, auteur d'un triplé face à l'Allemagne, a conduit les jeunes Français au titre. (Reuters)

    Ils se nomment Edouard, Ikone, Cognat ou encore Zidane - Luca, pas Zinedine -. Ils seront peut-être les Ben Arfa, Ménez, Nasri et Benzema de demain. En attendant de savoir si leur carrière épousera celle de leurs illustres prédécesseurs, les Bleuets ont fait, vendredi soir, aussi bien que la génération 1987: ils ont mené l’équipe de France des moins de 17 ans à son deuxième sacre européen, après celui de 2004.

    Odsonne Edouard marque la finale de son empreinte

    Avec davantage de réalisme, l’équipe de Jean-Claude Giuntini aurait pu s’imposer face à l’Allemagne (4-1) sur un score plus large encore. Elle a pu compter, comme souvent depuis le début du tournoi, sur un énorme Odsonne Edouard pour ne pas regretter ses occasions manquées. Mis en échec par Fromman juste avant le quart d’heure de jeu (14e), l’attaquant du PSG a réussi là où Adélaïde (21e, 25e), Maouassa (36e) et autres Ikoné (42e, 66e) ont échoué: auteur d’un triplé, il a porté à huit le nombre de ses réalisations lors de cet Euro.

    Le Guyanais a débuté son festival juste avant la pause: servi par Georgen, il a trompé Frommann d’une reprise qui est passée entre les jambes du gardien allemande (40e). Il a doublé la mise dès le retour des vestiaires (47e) avant de mettre fin au suspense à dix minutes du terme (70e) alors qu’Eggestein avait réduit la marque pour les Allemands vingt minutes plus tôt (50e). A l’abri, les Bleuets ont profité d’un c.s.c. de Gül dans le temps additionnel (8

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :