• Google lance ''Youtube Gaming'' pour contrer Twitch

    <header class="storyHeader">

    Google lance ''Youtube Gaming'' pour contrer Twitch

    Business : La filiale de Google entend bien obtenir sa part du gâteau dans le domaine du streaming de compétitions de jeu vidéo et ainsi concurrencer Amazon.

    </header>

    La transformation de YouTube en plate-forme de contenus premiums se poursuit. Google a ainsi annoncé son intention de proposer une chaîne diffusant du sport électronique. "Cet été, nous lancerons YouTube Gaming, une application et un site internet tout nouveaux pour rester connecté aux jeux (...) avec des vidéos, des retransmissions en direct, et la plus grande communauté de joueurs sur la toile -- tout au même endroit", a annoncé vendredi Alan Joyce, gestionnaire de produit chez YouTube.

    "D'Asteroids à Zelda, plus de 25.000 jeux auront chacun leur propre page" avec des vidéos et des diffusions de parties en streaming spécifiques à chaque titre, promet-il notamment. Par ailleurs, il va y avoir "dans les prochaines semaines" de nouveaux outils facilitant la retransmission d'une partie en cours sur YouTube, entre autres en permettant au joueur de la convertir automatiquement en une vidéo YouTube.

    Google avait cherché à acheter Twitch

    Avec cette offensive, Google attaque clairement le leader de ce marché, Twitch, désormais propriété d'Amazon pour 970 millions de dollars (et que Google avait également cherché à acheter)...

    Cette jeune pousse californienne fondée en 2011 a développé une plateforme de diffusion en direct de jeux vidéo qui permet aux joueurs de partager leurs exploits avec des internautes spectateurs qui en retour peuvent commenter et échanger en temps réel. Twitch revendique ainsi 55 millions de visiteurs mensuels.

    Le mouvement de Google est logique. La diffusion sur Internet voire à la télévision de compétitions de jeux vidéo devient un marché de poids, et pas seulement en Corée du Sud. Des millions de personnes peuvent se donner rendez-vous pour voir s'affronter sur League of Legends ou World of Warcraft deux équipes de renom et commenter les parties.

    Selon le spécialiste réseau des flux vidéo Qwilt, Twitch représentait même 44% des stream en direct aux Etats-Unis pendant le mois d’avril ou encore 1,3% du total de la bande passante consommée en Amérique du Nord...6 milliards d’heures de vidéos sont visionnées chaque mois !

    Le modèle économique de Twitch repose sur la publicité : les joueurs dont les parties sont les plus vues et les plus commentées sont rémunérés à travers ces pubs. Et Google entend obtenir sa part du gâteau.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :