• Guignols : après le passage en crypté, Bolloré fait le ménage chez les auteurs

    <article> <header>

    Guignols : après le passage en crypté,

    Bolloré fait le ménage chez les auteurs

    L' Obs <time>Publié le 25-07-2015 à 15h30</time>

    Lionel Dutemple, Julien Hervé, Philippe Mechelen et Benjamin Morgaine auraient fait les frais du grand nettoyage décrété par la nouvelle direction de la chaîne, selon des informations du "Parisien".

    </header>
    Les auteurs Lionel Dutemple et Julien Hervé dans les studios de Canal + en 2009. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
    Les auteurs Lionel Dutemple et Julien Hervé dans les studios de Canal + en 2009. (STEPHANE
    DE SAKUTIN / AFP)
    <aside class="top-outils"></aside> <aside class="inside-art"><section class="social-buttons js-share-tools"></section></aside>
    </article>

    <aside class="inside-art"><section class="obs-article-brelated">

    À lire aussi

    </section></aside>

    Non, Vincent Bolloré n'a pas signé l'arrêt de mort des "Guignols" comme on l'a cru l'espace de quelques jours. Mais ce qui est certain, c'est que l'émission culte va a minima connaître de profondes transformations. Les Guignols de l'info, qui ne seront plus diffusés en clair à la rentrée, devraient de surcroît renaître sous d'autres plumes. Les quatre auteurs principaux de l'émission (qui en compte sept) auraient été remerciés par Canal+, selon les informations du "Parisien".

    Ils sont virés. Tous les quatre. Lionel Dutemple, Julien Hervé, Philippe Mechelen et Benjamin Morgaine, les quatre plumes des marionnettes depuis, respectivement, seize ans pour les deux premiers, sept ans pour le troisième et trois ans pour le dernier", écrit le quotidien ce samedi.

    Les quatre intéressés ne répondent pas au téléphone. Contacté par l'AFP, le groupe Vivendi, maison mère de Canal+, a répondu qu'il ne faisait "pas de commentaire". Selon une source proche, la direction du groupe est "en train de passer en revue l'organisation de Canal+ et de rencontrer tout le monde, dont les auteurs. Les concernant, il n'y a pas de décision prise. Les choses évoluent tous les jours." 

    <aside class="lire"><header>Lire</header>Pourquoi le passage des Guignols en crypté est un vrai tournant </aside>

    Mais France Info a depuis eu confirmation de l'information. Certains auteurs, les "anciens" Lionel Dutemple et Julien Hervé en tête, n'auraient d'ailleurs pas attendu pour faire connaître leurs velléités de départ. "Ils ne sont pas morts à la kalachnikov", précise une source interne à France Info, qui parle plutôt d'un "départ précipité".

    Le recrutement des nouvelles plumes est en cours, précise la station. Des jeunes auteurs, si possible d'horizons différents sont recherchés : le but, dépoussiérer dans les grandes largeurs et déringardiser ces Guignols vieux de presque trois décennies. "L'émission reste en format quotidien et conserve intacts ses 17 millions d'euros de budget", rassurait Maxime Saada, nouveau directeur général de la chaîne. Pourtant le salaire des auteurs historiques de l'émission était aussi dans le collimateur : jusqu'à 35.000 euros brut par mois pour certains, affirme "Le Parisien".

    Personne n'est à l'abri

    Vincent Bolloré, avait promis début juillet de maintenir les marionnettes à l'antenne, après le tollé suscité par des rumeurs sur leur possible disparition. Mais il avait remercié le numéro 2 de Canal+, le directeur général Rodolphe Belmer, un geste interprété comme une reprise en main de la chaîne cryptée, pour le remplacer par Maxime Saada.

    <aside class="lire"><header>Lire</header>Canal+ plongé dans un été meurtrier </aside>

    Pour faire bouger la chaîne, Vincent Bolloré s'est donné le temps d'un été. Alors évidemment, les têtes sautent à vitesse grand V. Outre Rodolphe Belmer, la liste des remerciés s'est allongée avec le directeur des antennes Thierry Langlois, la directrice de CanalSat Alice Holzman, le producteur historique du Grand Journal Renaud Le Van Kim et le patron des chaînes en clair (D8, D17 et iTélé) Ara Aprikian... Et il reste encore plus d'un mois avant le bouclage de la grille.

    T.V.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :