• Irak- le sénateur Retailleau évite de peu l'attentat

    Irak: le sénateur Retailleau évite de peu l'attentat

    • Home ACTUALITE Flash Actu
      • Par
      • Mis à jour <time data-ago="il y a 22 minutes" data-original="le 19/11/2014 à 14:55" datetime="2014-11-19T14:55:01+01:00" itemprop="dateModified">le 19/11/2014 à 14:55</time>
      • Publié <time data-ago="il y a 29 minutes" data-original=" le 19/11/2014 à 14:48" datetime="2014-11-19T14:48:43+01:00" itemprop="datePublished"> le 19/11/2014 à 14:48</time>
      • lien
     

    Le patron des sénateurs UMP Bruno Retailleau se trouvait aujourd'hui sur les lieux de l'attentat suicide à Erbil, dans le nord de l'Irak, quelques instants avant qu'un kamikaze fasse exploser sa voiture piégée, faisant quatre morts.

    Quelques minutes avant l'explosion, une délégation française conduite par Bruno Retailleau et venue livrer 10 tonnes d'aide en faveur des personnes déplacées d'Irak, se trouvait au QG visé à Erbil. "Nous n'étions pas visés", a déclaré Retailleau. "Environ 10 minutes auparavant, nous étions reçus par le gouverneur".

    "Quand on est en visite à Erbil, on n'a absolument pas conscience du danger. Rétroactivement, ça donne des frissons", a-t-il ajouté en soulignant qu'il n'y avait "pas eu d'attentat de ce niveau a Erbil depuis septembre 2013".

    La France a condamné l'attentat d'Erbil. "Nous sommes aux côtés de la population et des autorités d'Irak dans leur lutte contre le terrorisme", dit le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

    Le sénateur UMP, qui était déjà venu à Erbil et devait repartir ce soir, a estimé "qu'il faudrait organiser en France un appel aux dons": "Les agences de l'Onu nous disent qu'il y a 1,8 million de déplacés dans le pays et 5 millions de personnes qui vont avoir besoin d'aide pendant l'hiver (...) Ils sont extrêmement inquiets, il faudra une mobilisation internationale".


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :