• Jet de grenades sur la mosquée. Trois ans de prison dont un ferme

    Jet de grenades sur la mosquée. Trois ans de prison dont un ferme

    Le Mans - 19h30 lien

    ·         L'attaque de la mosquée avait provoqué un grand émoi.

    L'attaque de la mosquée avait provoqué un grand émoi. | Ouest-France

    L'homme de 69 ans était jugé ce mercredi pour avoir tiré des coups de feu et lancé des grenades sur la mosquée des Sablons la nuit suivant l'attentat à Charlie hebdo.

    « Pas de regrets et pas beaucoup d'explications ». C'est ce qu'il ressort des deux heures du procès qui s'est tenu ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel du Mans.

    Un ancien infirmier psychiatrique de 69 ans, dépressif et alcoolique, y était jugé pour avoir tiré deux coups de feu et jeté des grenades en plâtre, la nuit suivant les attentats de Charlie hebdo, sur la mosquée des Sablons au Mans.

    Il a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis et mise à l'épreuve de deux ans. Il reste en détention où il est placé à l'isolement depuis le 14 janvier.

    Pour son avocat, c'est « une peine lourde, faite pour servir d'exemple »

     Quant à l'imam de la mosquée du Mans, il a regretté l'absence d'explications du prévenu, mais se satisfait que la justice soit passée. Il dit lui avoir « accordé son pardon ». A l'audience, il avait même adressé une invitation au tireur à venir le « rencontrer à la mosquée. On lui offrira du thé et du couscous ».


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :