• L'Etat islamique contrôle une partie de la ville de Palmyre

     

    L'Etat islamique contrôle une partie

    de la ville de Palmyre

    mercredi 20 mai 2015 17h58  lien
     
     

    "Les nouvelles sont très mauvaises, (...), il y a de très violents combats", a-t-il dit à Reuters. "Nos craintes concernent désormais le musée et les grands monuments qui ne peuvent être déplacés."

    APPEL DE L'UNESCO

    A Paris, la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, a appelé à une cessation immédiate des hostilités à Palmyre où les combats menacent "l'un des sites les plus significatifs du Moyen-Orient et la population civile qui s'y trouve".

    "J'appelle la communauté internationale à faire tout ce qui est en son pouvoir pour protéger la population civile concernée et sauvegarder le patrimoine culturel unique de Palmyre", écrit-elle dans un communiqué.

    "Il est impératif que toutes les parties en présence respectent les obligations internationales pour protéger le patrimoine culturel pendant le conflit en évitant de le prendre pour cible directe ou de l'utiliser à des fins militaires."

    Selon l'OSDH, une ONG basée à Londres, les deux camps échangent des tirs d'artillerie dans la ville et l'armée de l'air syrienne pilonne les positions de l'Etat islamique.

    Des combattants de l'organisation djihadiste ont publié sur Twitter des photos d'hommes armés dans des rues qu'ils situent à Palmyre.

    Plus au nord-est, les forces kurdes appuyées par des frappes aériennes de la coalition conduite par les Etats-Unis ont tué au moins 170 membres de l'EI, selon des chiffres donnés par l'OSDH et par un responsable kurde.

     

    Ce dernier a déclaré que des combattants du YPG et des milices qui lui sont alliées, ont encerclé les djihadistes sunnites dans une douzaine de villages près de Tel Tamr, dans la province de Hassaké.

    (Avec Marine Pennetier à Paris; Nicolas Delame et Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :