• L'euro baisse nettement face au dollar devant l'interventionnisme de la BCE

    <header>

    L'euro baisse nettement face au dollar devant l'interventionnisme de la BCE

    Publié le <time datetime="2015-09-03T20:19" itemprop="datePublished">03/09/2015 à 20:19</time> | AFP

    </header> <aside class="like-aside-left mw100 sticky" data-sticky="top:90px" id="aside-left" style="top: 49px;"> </aside>

    L'euro baissait nettement jeudi face au dollar, après des propos de Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), qui s'est montré très attaché à la politique interventionniste de l'institution qui contribue à affaiblir la monnaie unique.

    Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1131 dollar, contre 1,1225 dollar mercredi vers 21H00 GMT.

    La devise européenne baissait fortement face à la monnaie nippone, à 133,51 yens contre 135,06 yens mercredi.

    Le dollar reculait dans une moindre mesure face à la devise japonaise, à 119,94 yens contre 120,32 yens la veille.

    "On a surveillé avec beaucoup d'attention la réunion de la BCE", jeudi, a mis en avant Omer Esiner, de Commonwealth Foreign Exchange. "Le président de la BCE, Mario Draghi, a adopté un ton franchement interventionniste dans sa conférence de presse (...) et a insisté sur le fait que la banque poursuivrait ses 60 milliards d'euros de rachats d'actifs mensuels au moins jusqu'en septembre 2016."

    L'institution de Francfort, qui maintient par ailleurs sans surprise son taux directeur à un niveau presque nul, a engagé en mars ces rachats d'actifs, qui ont pour but de soutenir l'économie et relancer l'inflation, mais ont pour effet collatéral de diluer la valeur de l'euro.

    Or, M. Draghi a affirmé jeudi ne se fixer "aucune limite" dans cette politique, contredisant "certains cambistes qui avaient parié sur une conclusion anticipée de ce programme, et les poussant à quitter leur positions", a jugé M. Esiner.

    De plus, le président de la BCE a fait part des préoccupations de l'institution quant à la dégradation des perspectives de croissance et d'inflation en zone euro.

    "En prenant un ton inquiet quant aux risques qui pèsent sur l'économie de la région, M. Draghi a souligné que les pespectives (de la BCE) divergeaient de celles de la Réserve fédérale (Fed), qui est sur la voie d'un relèvement de ses taux d'intérêt", a jugé Joe Manimbo, de Western Union.

    Les cambistes se demandent si la banque centrale américaine va relever dès ce mois-ci ses taux, ce qui rendrait le dollar plus rémunérateur, et n'ont pas semblé se préoccuper d'un encouragement du Fonds monétaire international à attendre avant de normaliser ainsi sa politique.

    Ils se sont plutôt fixés sur "des chiffres américains qui étaient plutôt bons ce matin", d'après M. Esiner. Malgré une petite hausse, "les inscriptions hebdomadaires au chômage restent proches de leur plus bas niveau depuis 30 ans, tandis que les chiffres sur la balance commerciale des Etats-Unis ont témoigné du déficit le moins élevé depuis cinq mois, ce qui est de bon augure pour le produit intérieur brut (PIB) du troisième trimestre."

    Vers 18H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 72,94 pence pour un euro, mais baissait face au dollar, à 1,5260 dollar pour une livre.

    La devise suisse progressait face à l'euro, à 1,0839 franc pour un euro, mais baissait face au billet vert, à 0,9737 franc pour un dollar.

    Le yuan n'est pas coté ce jeudi, en raison de la fermetures des places chinoises jusqu'à vendredi pour les commémorations du 70e anniversaire de la capitulation japonaise.

    L'once d'or a fini à 1.128 dollars au fixing du soir, contre 1.137,75 dollars mercredi.

    Cours de jeudi   Cours de mercredi
    

    ----------------------------------------

    18H00 GMT        21H00 GMT
    
    EUR/USD   1,1131           1,1225
    EUR/JPY   133,51           135,06
    EUR/CHF   1,0839           1,0883
    EUR/GBP   0,7294           0,7337
    USD/JPY   119,94           120,32
    USD/CHF   0,9737           0,9695
    GBP/USD   1,5260           1,5298
    

    03/09/2015 20:18:55 - New York, 3 sept 2015 (AFP) - © 2015 AFP


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :