• La France signe 12 milliards de dollars de contrats avec l?Arabie saoudite

    La France signe 12 milliards de dollars

    de contrats avec l’Arabie saoudite

    Le Monde.fr avec AFP et Reuters | <time datetime="2015-06-24T15:35:53+02:00" itemprop="datePublished">24.06.2015 à 15h35</time>

     

    <figure class="illustration_haut " style="width: 534px"> François Hollande, à Riyad, le 24 janvier. </figure>

    La « diplomatie économique » prônée par les autorités françaises semble porter ses fruits. A l’issue de la première réunion d’une commission conjointe franco-saoudienne, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères de la France, et Mohamed Ben Salman, vice-prince héritier d’Arabie saoudite, ont annoncé mercredi 24 juin à Paris, la signature de 12 milliards de dollars de contrats. Ces contrats portent notamment sur la livraison de 23 hélicoptères multifonctions Airbus H145, pour un montant de 500 millions de dollars.

    L’accord annoncé le 15 juin pour l’acquisition de 30 Airbus A320 et 20 Airbus A330 par la compagnie Saudi Airlines, pour un montant de 8 milliards de dollars, a été signé.

    Patrouilleurs maritimes

    Les deux pays vont également étudier la faisabilité de la construction de deux réacteurs pressurisés européens (EPR) en Arabie saoudite. En revanche, la partie saoudienne a dit toujours discuter du prix pour les patrouilleurs maritimes français.

    Lire aussi : Succès diplomatique et commercial de Paris en Arabie saoudite

    La visite de François Hollande en Arabie saoudite, traditionnelle alliée des Etats-Unis, le 5 mai, avait abouti à la perspective de 20 gros contrats pour des entreprises françaises dans la plus importante monarchie de la région. Le montant de ces projets avait été évalué à « plusieurs dizaines de milliards d’euros » par M. Fabius.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :