• La réponse cinglante de Valls à Sarkozy: «Moi, je n'insulte pas les gens»

    La réponse cinglante de Valls à Sarkozy: «Moi, je n'insulte pas les gens» (Vidéo)

     

     

    <nav class="breadcrumb">

    </nav>

     

     

     

     

    <aside class="article__sidebar">

    </aside> Ça chauffe entre l’ancien président français et l’actuel Premier ministre.

     

     

    On en parle peu chez nous mais la France est en pleine campagne électorale depuis plusieurs semaines. Alors que le 2e tour des départementales aura lieu dimanche, les attaques fusent de toutes parts. Cible privilégiée de Nicolas Sarkozy, Manuel Valls a reçu une grande tribune sur la chaîne d'info en continu iTélé ce vendredi matin. Et le sujet a logiquement été abordé.

    Se contentant d'abord de déplorer la position du "ni ni" adoptée par Sarkozy, qui consiste à ne pas donner de consigne de vote pour les scrutins où le PS se retrouve face au FN, le Premier ministre s'est ensuite lâché après un extrait vidéo. Dans celui-ci, tourné lors d'un meeting tenu la veille, on peut voir l'ancien président, désormais patron de l'UMP, moquer le teint et la nervosité de Valls. "Dimanche, quand on voyait Manuel Valls tout rouge et Marine Le Pen toute blanche, l'un déçu, l'autre exalté, on se disait qu'on n'avait pas envie qu'ils conduisent le véhicule France. Parce qu'il faut du sang froid, de la réflexion..."

    "Mais c'est l'attitude qui est la mienne, qui est la nôtre", a d'abord répondu Valls posément, prenant notamment l'exemple de sa réaction, ainsi que celle du président François Hollande et du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve lors des attentats de Paris en janvier. Et d'enchaîner: "Pour moi, la politique, ce n'est pas ça, cela doit être un débat d'idées."

    Le fond plutôt que la forme, vraiment? Pas sûr au vu de la suite de la réponse... "Insulter les gens? Jamais! Je n'ai jamais traité quelqu'un de pauvre con. Je n'ai jamais dit qu'il fallait passer les banlieues au karcher. Quant à la nervosité, au sang froid, des leçons venant de Nicolas Sarkozy... Honnêtement, je pense que les Français ont déjà jugé, notamment en 2012." Vlan!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :