• La "révolution" libyenne a fait 25.000 morts

    La

    La "révolution" libyenne qui a renversé Mouammar Kadhafi a fait 25.000 morts, a affirmé mardi à l'ONU Moustapha Abdeljalil, le président du Conseil national de transition (CNT). | Mandel Ngan

     Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile

    La "révolution" libyenne qui a renversé a fait 25.000 morts, a affirmé mardi à l'ONU Moustapha Abdeljalil, le président du Conseil national de transition (CNT).
    Le dirigeant a remercié l'ONU et les Etats ayant soutenu le combat des ex-rebelles, et a promis que les membres du régime Kadhafi recevraient "un procès équitable".
    "Nous avons perdu 25.000 martyrs, il y a le double de blessés", a déclaré M.
     

    Abdeljalil devant le président américain , le président français , le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon et d'autres dirigeants lors d'un sommet des "amis de la Libye" en marge de l'Assemblée générale des Nations unies.

    L'aide de l'ONU et des Etats "au succès de la révolution libyenne" a été crucial face à "l'énorme quantité d'armes déployées par Kadhafi contre son peuple", a-t-il continué.
    Le chef du CNT a aussi avancé que de nombreux membres du régime avaient été arrêtés mais que certains avaient déjà été libérés. "Un procès équitable" sera réservé à ceux qui seront jugés, a-t-il assuré.
    Mouammar Kadhafi reste introuvable. Le Niger exclut pour l'instant de renvoyer en Libye Saadi, l'un des fils du dictateur déchu, qui s'est réfugié sur son sol.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :