<figure data-src-format="photo" role="group">L'attaquant du Barça Neymar le 27 septembre 2014 dans un match contre Grenade.<figcaption>L'attaquant du Barça Neymar le 27 septembre 2014 dans un match contre Grenade. - Emilio Morenatti/AP/SIPA</figcaption></figure>

R.B.

    • Créé le <time datetime="2014-10-08" pubdate="">08.10.2014 à 20:25</time>
    • Mis à jour le <time datetime="2014-10-08">08.10.2014 à 20:25</time>
  • MOTS-CLÉS

La Cadena Ser a ses sources dans la justice espagnole. La radio espagnole a eu accès aux déclarations de Sandro Rosell, ancien président du Barça entendu pour s’expliquer sur les accusations de fraude fiscale dans le transfert de Neymar à l’été 2013. La justice ibérique s’est notamment intéressée à une dépense intitulée «jet privé pour l’entourage de Neymar: 301.000 euros».

Cet argent a été utilisé pour affréter un avion transportant l’attaquant brésilien, sa famille et ses amis le jour de sa présentation. «C’est une dépense normale pour ce type de joueurs», aurait justifié Rosell devant le juge Pablo Ruz. Ça fait quand même cher le voyage.