• Le patron d?Alcatel pourrait toucher une prime de départ de 13,7 millions d?euros

    Le patron d’Alcatel pourrait toucher une prime de départ de 13,7 millions d’euros

    Le Monde.fr | <time datetime="2015-08-30T06:11:00+02:00" itemprop="datePublished">30.08.2015 à 06h11</time> • Mis à jour le <time datetime="2015-08-30T15:48:37+02:00" itemprop="dateModified">30.08.2015 à 15h48   lien </time>

     
     

    Michel Combes, qui doit quitter lundi la direction générale de l’équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent, va recevoir une somme de 13,7 millions d’euros répartie sur trois ans, selon Le Journal du dimanche.

    Il devrait d’abord toucher dans les jours qui viennent 1,8 million d’euros, correspondant au tiers de sa prime de non-concurrence (4,5 millions d’euros sur trois ans), le tout accompagné de 1 million d’euros de stock-options.

    PUBLICITÉ
     

    Des règles modifiées cet été

    Les années à venir pourraient également d’être fructueuses : selon l’hebdomadaire, le dirigeant aurait l’opportunité de vendre pour 8,2 millions d’euros d’actions entre 2016 et 2018.

    En avril 2015, Michel Combes avait annoncé qu’il renonçait à une disposition de son contrat qui lui permettait de toucher 2,4 millions d’euros d’indemnités de départ. Mais selon le JDD, les règles fixées par Alcatel ont été modifiées cet été.

    Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a demandé dimanche à Michel Combes, de « réfléchir » à ses conditions de départ :

    « Il faut toujours garder le sens de la mesure. Oui, il est nécessaire de récompenser ceux qui s’engagent et ceux qui, en partie, ont fait avancer les choses. Mais en même temps, cela ne peut pas se faire sans limite, sans principe. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :