• Le PSG n'a pas fait le poids face au FC Barcelone

    Stade : Parc des Princes | Météo : Beau, 22°

    PSG

    VS

    FC Barcelone

    BUTS :

    • (18')  Neymar
    • (67')  L. Suárez
    • (79')  L. Suárez

    C1 (QUARTS ALLER) / PSG - FC BARCELONE : 1-3 - Publié le 15/04/2015 à 23h10 –

    Mis à jour le : 16/04/2015 à 01h31   lien

    C1 (QUARTS ALLER) / PSG - FC BARCELONE : 1-3 :

    Le PSG n'a pas fait le poids face au FC Barcelone

    Diminué par de nombreuses absences et par la sortie sur blessure de Thiago Silva, le PSG s'est lourdement incliné sur sa pelouse face au FC Barcelone (1-3). Il faudra réaliser un énorme exploit mardi prochain au Camp Nou pour atteindre les demi-finales de la Ligue des Champions.

     

    Le debrief

    Comme Monaco mardi soir face à la Juve, le PSG n’a pas réalisé l’exploit face au FC Barcelone. Pire, les Parisiens sont très mal partis dans cette quête de demi-finales de la Ligue des Champions. Privés de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Motta et notamment Marco Verratti au coup d’envoi, les hommes de Laurent Blanc ont rapidement perdu sur blessure leur capitaine, Thiago Silva, touché à la cuisse gauche dès les premières minutes de jeu. Mais, avant l’entrée en jeu de David Luiz, finalement opérationnel, le capitaine brésilien du PSG a été témoin de l’ouverture du score du Barça sur sa première occasion (0-1, 18eme). Un but de Neymar qui est venu sanctionner une perte de balle d’Adrien Rabiot au milieu de terrain. Les Parisiens, placés beaucoup trop bas, avaient pourtant réalisé une belle entame avant de prendre un coup au moral avec cette ouverture du score.

    Sans réaction face à un Barça qui a commencé à faire tourner le ballon, le PSG a mis un quart d’heure à réagir en faisant notamment remonter son bloc. Mais il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir le club de la Capitale se procurer une occasion digne de ce nom. Sans succès. Très discret jusque-là, Luis Suarez s’est réveillé à la 67eme minute de jeu en passant en revue les trois Brésiliens de la défense parisienne, avec notamment un petit pont sur David Luiz pour lancer son raid. Avant d’ajuster un Salvatore Sirigu bien peu inspiré (0-2). En revanche, le gardien italien du PSG ne peut rien sur le troisième but catalan, le deuxième inscrit par Suarez (0-3, 79eme).

    Grâce à une frappe de Grégory van der Wiel déviée par Jérémy Mathieu, Paris a sauvé l’honneur (1-3, 82eme) mais la prestation parisienne n’a pas été à la hauteur de l’événement, notamment dans le jeu en transition, pourtant l’une des forces parisiennes. L’absence de Verratti a été plus que préjudiciable à des Parisiens qui n’ont jamais eu la maîtrise du ballon et qui sont désormais contraints à un incroyable exploit dans six jours au Camp Nou. En attendant, le Barça est la première équipe à venir s’imposer au Parc en Coupe d’Europe depuis… novembre 2006.

    Toute l’actu de la Ligue des Champions | Le classement des buteurs | Le tableau des quarts de finale

    Le film du match

    14eme minute
    Côté gauche, L.Suarez trouve Messi sur un centre en retrait. Maxwell recule et Marquinhos est en un peu en retard, ce qui permet à l’Argentin de tenter une frappe enroulée du gauche aux 20 mètres. Mais cela heurte le poteau droit de Sirigu et le ballon file vers le poteau de corner. Quelle première occasion pour le Barça !

    18eme minute (0-1)
    Côté droit parisien, Rabiot se fait subtiliser la balle par Busquets. Rakitic trouve sur le contre Messi plein axe. Ce dernier accélère, fixe Thiago Silva et sert à gauche Neymar, libre de tout marquage. Le Brésilien a tout le temps pour ajuster Sirigu d’un plat du pied croisé du droit parfait.

    49eme minute
    Maxwell lance l’attaque parisienne. Matuidi sert ensuite Pastore qui tente une frappe du droit aux 25 mètres. C’est puissant mais Ter Stegen repousse bien des poings sur son côté gauche.

    67eme minute (0-2)
    Côté droit, L.Suarez est servi et part en dribbles. L’Uruguayen efface David Luiz grâce à un magnifique petit pont, se joue ensuite de Marquinhos, entre dans la surface, résiste à Maxwell et se présente face à Sirigu. Il tente un tir décroisé. Sirigu se détend sur sa gauche mais sa main n’est pas assez ferme et le ballon termine sa course au fond des filets parisiens.

    69eme minute
    Le PSG tente de réagir. Suite à un corner, Xavi dégage de la tête au point de penalty. Cavani est au second ballon et réussit une belle demi-volée du droit dans la surface. Mais arrêt splendide de Ter Stegen sur sa droite pour repousser le danger.

    79eme minute (0-3)
    Plein axe, L.Suarez réussit un une-deux avec Mascherano avant de réussir un nouveau petit pont devant David Luiz et de se présenter devant Sirigu. Cette fois, il ne lui laisse aucune chance en plaçant sa frappe dans sa lucarne gauche.

    82eme minute (1-3)
    Le PSG réagit. Sur un centre renvoyé sur le côté droit parisien, Van der Wiel, sans se poser de questions, reprend de volée du droit. C’est dévié par Mathieu et Ter Stegen est battu.

    89eme minute
    Lancé en profondeur, Lavezzi se présente face à Ter Stegen mais manque un peu son contrôle. Cela permet à Adriano de lui subtiliser le ballon sans faire faute. Dans la foulée, Cavani tente sa chance du gauche mais c’est dévié par un défenseur barcelonais.

    90eme minute
    Coup-franc à 25 mètres pour le Barça frappé par Messi qui choisit le côté gardien. Sirigu repousse bien le danger sur sa droite.

    Les joueurs à la loupe

    PSGPSG
    Très mauvaise nouvelle pour le PSG avec la blessure dès les premières minutes de la partie de son capitaine THIAGO SILVA, touché à la cuisse gauche. Il avait pourtant réussi un début de match impeccable mais était vraisemblablement déjà blessé sur le but barcelonais. Remplacé par DAVID LUIZ qui n’a pas mis longtemps à entrer dans son match avec des interventions tranchantes. Le Brésilien n’a pas semblé du tout touché. Mais il a laissé Suarez sur les deuxième et troisième buts. Avec deux petits ponts à la clé. Son absence à l’entraînement cette semaine a finalement coûté cher. MARQUINHOS a prouvé une nouvelle fois qu’il était au niveau de cette Ligue des Champions avec une prestation solide. Dommage qu’il n’ait pas pu arrêter non plus Suarez sur le deuxième but blaugrana. Comme attendu, VAN DER WIEL a souvent pris le bouillon devant Neymar après le but barcelonais et n’a quasiment pas pu prendre son couloir. Quand il y est parvenu, il n’a pas été très inspiré sur ses centres. Le Néerlandais est surpris sur la perte de balle de Rabiot et est en retard sur Neymar. Cela s’est mieux passé pour lui par la suite, à l’image de son but, même s’il a bien été par Mathieu.

    MAXWELLa lui fait preuve d’un peu de fébrilité en début de partie. Mais il s’est beaucoup plus montré offensivement que son compère à droite. Après avoir été sauvé par son poteau, SIRIGU ne pouvait pas grand-chose sur le but de Neymar. L’Italien s’est fait peur avec une intervention anodine en fin de première période où il a semblé touché à l’épaule gauche. S’il a pu reprendre sa place, il n’a pas du tout été décisif sur la frappe de Luis Suarez sur… sa gauche, mais ne peut absolument rien sur le troisième but catalan. Au milieu, RABIOT a réussi une belle entame de match avant de perdre la balle sur le premier but barcelonais et d’avoir plus de mal pour se projeter et pour conserver la balle. Remplacé par LUCAS (65eme) qui n’est pas parvenu à mettre le feu à la partie. MATUIDI a été finalement le plus en vue offensivement du côté parisien en première période. Au marquage de Rakitic, il a parfois eu un peu de mal mais il a encore produit une prestation très impressionnante physiquement. Placé devant la défense, CABAYE a lui a fait admirer à quelques reprises la qualité de son jeu long. Un peu en retard sur certaines interventions, il a été logiquement averti en première période pour un tacle très musclé sur Iniesta. Il a eu du mal à influer sur le jeu parisien.

    PASTOREa lui aussi réalisé une entame de match très encourageante, même s’il manque sa reprise sur un bon service de Matuidi, avant de disparaître petit à petit des radars. En seconde période, il a beaucoup plus touché le ballon et a fait admirer ses qualités techniques mais il a eu du mal à faire des différences. C’est le cas également de LAVEZZI qui n’a pas été précis dans ses passes et ne s’est pas procuré d’occasion. Maladroit à la 89eme minute, l’Argentin s’est comme d’habitude beaucoup dépensé au niveau du repli et a proposé moult appels. CAVANI était attendu au tournant en l’absence d’Ibrahimovic. Et il n’a pas répondu présent, même s’il a eu très peu de munitions. L’Uruguayen a mal joué le coup à la 28eme minute de jeu, même si la passe de Lavezzi est loin d’être idéale. En seconde période, ses remises ont été mal assurées et il n’a eu qu’une occasion. Physiquement, il a eu du mal à s’imposer face aux Barcelonais.

    Barcelone
    FC Barcelone

    MESSI n’a pas eu besoin de toucher des centaines de ballon pour être dangereux encore ce soir. Placé parfois à droite, parfois plus au centre, l’Argentin a encore été brillant même s’il n’a pas été étincelant. Un poteau trouvé, de nombreux dribbles réussis et une passe décisive pour NEYMAR. Le Brésilien a ensuite mis en grande difficulté Van der Wiel avant d'être beaucoup plus discret après la pause. C’est L.SUAREZ qui a finalement été le plus discret des trois attaquants barcelonais. Bien pris par la défense centrale parisienne pendant 66 minutes, l’Uruguayen s’est uniquement signalé par un ballon chipé dans les pieds de David Luiz avant la pause. Jusqu’à son raid solitaire où il a tout simplement éliminé les trois Brésiliens de la défense parisienne… Avant de réussir un sublime enchaînement avec un deuxième petit pont sur David Luiz et une frappe dans la lucarne de Sirigu. Le tout sans se faire trop remarquer…

    A signaler la belle prestation de RAKITIC au sein du milieu blaugrana. A l’origine du but du Barça, le Croate a très souvent joué juste devant Matuidi. INIESTA a lui été plus en retrait et a rarement fait la différence sur ses transmissions, comme depuis le début de la saison. Touché d’abord après un tacle de Cabaye, le meneur de jeu espagnol a dû céder sa place dès la 52eme minute après un contact avec Pastore. Remplacé par XAVI (52eme), qui a distillé quelques bons ballons. En revanche, nouvelle prestation impeccable de l’infatigable BUSQUETS qui a gratté de nombreux ballons et n’a pas manqué beaucoup de passes devant un secteur de jeu pourtant très occupé. MONTOYA a lui assuré l’essentiel en remplacement de D.Alves. Finalement peu menacé défensivement, il a tenté d’apporter le surnombre mais a eu du mal à passer Maxwell. C’est lui qui donne la balle à L.Suarez sur le deuxième but.

    ALBAa lui été plus impressionnant sur son côté gauche, notamment défensivement. Il a toujours offert des solutions au porteur de balle catalan. Gros match également de la charnière centrale PIQUE-MASCHERANO. Cavani n’a quasiment pas existé à cause d’eux. Le second n’a pas hésité à se projeter dès qu’il le pouvait, lui le milieu défensif de formation. Avec, à la clé un une-deux et une passe décisive sur le troisième but. Enfin, TER STEGEN n’a pas eu beaucoup de travail à effectuer en première période avant d’être impeccable à deux reprises après la pause devant Pastore et surtout devant Cavani.

    Monsieur l’arbitre au rapport

    Match impeccable de la part M.Clattenburg, même s’il n’a pas eu de décision importante à prendre. Il ne se fait pas duper par une simulation d’Alba à la 5eme minute devant Thiago Silva. A la 89eme minute, il prend la bonne décision en ne sifflant pas penalty pour le PSG puisqu’Adriano touche la balle sur son tacle devant Lavezzi.

    Ça s’est passé en coulisses…

    - Thiago Motta forfait, Verratti suspendu et David Luiz finalement sur le banc, le trio Rabiot-Cabaye-Matuidi a été aligné au coup d’envoi. Sans surprise, c’est Cavani qui a pris place en pointe pour pallier la suspension d’Ibrahimovic.

    - Très bon depuis quelques matchs, Mathieu a pourtant vu Mascherano prendre sa place en défense centrale aux côtés de Piqué. D.Alves suspendu, c’est Montoya qui a pris sa place à droite.

    - Les deux équipes se sont déjà rencontrées en phase de poules. A l’aller, le PSG s’était imposé 3-2 mais s’était incliné 3-1 au Camp Nou.

    La feuille de match

    C1 (Quarts de finale aller) / PSG – FC BARCELONE : 1-3

    Parc des Princes (49 000 spectateurs environ)
    Temps clair – Excellente pelouse
    Arbitre : M.Clattenburg (ANG) (6)

    Buts : Van der Wiel (82eme) pour le PSG - Neymar (18eme) et L.Suarez (67eme et 79eme) pour le FC Barcelone

    Avertissements : Cabaye (37eme) pour le PSG - Piqué (32eme) et Messi (54eme) pour le FC Barcelone

    Expulsion : Aucune

    PSG
    PSG

    Sirigu (3) – Van der Wiel (4), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (non noté) puis David Luiz (21eme – 3), Maxwell (5) – Rabiot (3) puis Lucas (65eme), Cabaye (4, Matuidi (6) - Lavezzi (3), Pastore (6), Cavani (3)

    N'ont pas participé : Douchez (g), Z.Camara, Digne, Kimpembe, Bahebeck
    Entraîneur : L.Blanc

    BarceloneFC Barcelone
    Ter Stegen (7) – Montoya (5) puis Adriano (80eme), Piqué (6), Mascherano (7), Alba (6) – Rakitic (6) puis Mathieu (74eme), Busquets (6), Iniesta (cap) (4) puis Xavi (52eme) - Messi (7), Neymar (6), L.Suarez (8)

    N'ont pas participé : Bravo (g), Bartra, Rafinha, Pedro
    Entraîneur : L.Enrique


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :