• Le terroriste présumé Sid Ahmed Ghlam déféré devant les juges, l'autre gardée à vue relâchée

    <article class="article article_normal" itemscope="" itemtype="http://schema.org/NewsArticle">

    Le terroriste présumé Sid Ahmed Ghlam déféré devant les juges,

    l'autre gardée à vue relâchée

    Le Monde.fr avec AFP | <time datetime="2015-04-24T13:51:41+02:00" itemprop="datePublished">24.04.2015 à 13h51</time> • Mis à jour le <time datetime="2015-04-24T14:10:39+02:00" itemprop="dateModified">24.04.2015 à 14h10lien </time>

    Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d'avoir prémédité d'attaquer au moins une église du Val-de-Marne, sera présenté vendredi 24 avril à des juges d'instruction en vue d'une mise en examen, notamment pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, a annoncé le procureur de la République de Paris.

    Une femme de son entourage âgée de 25 ans, interpellée mercredi à Saint-Dizier (Haute-Marne), où résident ses parents, « a été laissée libre à l'issue de sa garde à vue », a ajouté le procureur François Molins dans un communiqué. « Les investigations se poursuivent sous l'autorité des magistrats instructeurs », ajoute-t-il.

    Lire son portrait : Le suspect de l'attentat déjoué n'avait pas le profil d'un délinquant radicalisé

    Complicités

    Après des déclarations initiales jugées « fantaisistes » par les enquêteurs, Sid Ahmed Ghlam, est resté muet pendant sa garde à vue. Les juges vont devoir chercher à déterminer s'il a bénéficié de complicités – il était notamment en contact avec une autre personne pouvant se trouver en Syrie –, quelles ont été ses sources de financement et d'où viennent les armes qui étaient en sa possession.

    La police est, selon plusieurs médias, à la recherche d'au moins un, peut-être de deux complices, notamment son fournisseur d'armes.

    Le jeune Algérien de 24 ans, étudiant en informatique, arrêté après avoir appelé le Samu car il s'était blessé par balle à la jambe, est également soupçonné du meurtre d'une jeune femme retrouvée tuée par balle dimanche matin dans sa voiture.

    Lire le décryptage :

    </article>
    <article class="article article_normal" itemscope="" itemtype="http://schema.org/NewsArticle">

    Pourquoi la protection de tous les lieux de culte est impossible

    </article>


    Terrorisme : « pas les moyens » pour une... par lemondefr


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :