• Les prématurés risquent cinq fois plus de souffrir d'autisme

    Les prématurés risquent cinq fois plus de souffrir d'autisme

    Mise à jour le lundi 17 octobre 2011 à 15 h 31

    Bébé baillant
     

    Les bébés qui naissent prématurément ont cinq fois plus de risque de développer des troubles de l'autisme que les enfants nés à terme, révèle une étude américaine.

    Pour en arriver à cette conclusion, la Dre Jennifer Pinto-Martin et ses collègues de l'Université de Pennsylvanie ont suivi pendant 21 ans 862 enfants qui pesaient de 500 grammes à 2 kg à la naissance.

    Les données montrent que 5 % de ces enfants souffraient d'autisme, contre 1 % dans la population en général.

    Les liens entre un poids faible à la naissance et des problèmes cognitifs ont déjà été démontrés par le passé. En 2008, les travaux d'une équipe de l'Université McGill montraient que les grands prématurés couraient un plus grand risque de développer ce trouble, sans toutefois atteindre un tel pourcentage.

    Cette nouvelle recherche laisse penser qu'un poids trop faible à la naissance pourrait être un facteur de risque d'autisme. [...] Les problèmes cognitifs dont souffrent ces enfants pourraient masquer les symptômes d'autisme.

    — Dre Pinto-Martin

    Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Pediatrics affirment qu'un dépistage précoce de l'autisme peut améliorer la qualité de vie des enfants et des familles.

    L'autisme est un désordre du développement qui réduit l'interaction et la communication, et qui entraîne un comportement restreint et répétitif, le tout débutant avant que l'enfant n'ait atteint l'âge de trois ans. Il s'agit du désordre du comportement qui connaît la croissance la plus rapide dans le monde.

    Le saviez-vous?

    En 2006-2007, 8,1 % des naissances au pays se sont produites avant terme, soit avant 37 semaines de grossesse, selon le document. Cela représente 29 000 naissances. Au début des années 90, ce pourcentage s'élevait à 6,6 %.

    Radio-Canada.ca avecAgence France Presse


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :