• Les six infos qu'il fallait retenir de ce week-end

    <article class="article article_normal" itemscope="" itemtype="http://schema.org/NewsArticle">

    Les six infos qu'il fallait retenir de ce week-end

    Le Monde.fr | <time datetime="2015-02-15T23:47:57+01:00" itemprop="datePublished">15.02.2015 à 23h47</time> • Mis à jour le <time datetime="2015-02-16T00:41:30+01:00" itemprop="dateModified">16.02.2015 à 00h41</time>

     
    <figure class="illustration_haut " style="width: 534px">

     

    Que fallait-il retenir du week-end ? </figure>

    Vous avez décroché de l'actu pendant le week-end ? Petite séance de rattrapage avec les informations à retenir du samedi 14 et du dimanche 15 février.

    • Double fusillade à Copenhague dans une conférence et devant une synagogue

    Deux fusillades ont eu lieu samedi et dimanche à Copenhague, ciblant un centre culturel et une synagogue. Au total, deux personnes ont été tuées et cinq blessées. Le tireur présumé a été abattu par la police dimanche matin. L'homme, dont l'identité n'a pas été révélée par la police, était connu des services de renseignement danois. Il est soupçonné d'avoir voulu imiter les attentats de Paris, qui ont fait 17 morts entre le 7 et le 9 janvier. Selon la presse danoise, une opération de police a eu lieu dans un cybercafé dans le quartier où le tueur présumé a été tué.

    Lire : Fusillades de Copenhague : un tireur connu du renseignement

    Le groupe djihadiste a rendu publique dimanche une vidéo montrant la décapitation d'au moins dix hommes qu'il présente les Coptes enlevés à Sirte, sur la côte libyenne, en décembre 2014 et janvier 2015. Le ministère égyptien des affaires étrangères a interdit tout voyage dans le pays. Le président Abdel Fattah Al-Sissi a affirmé dans une allocution à la télévision publique que Le Caire « se réserve le droit de répliquer de la manière et au moment adéquat » à cette tragédie.

    Lire : L'EI revendique la décapitation des chrétiens d'Egypte kidnappés en Libye

    • Le cessez-le-feu respecté en Ukraine, à quelques exceptions près
    <figure class="illustration_haut " style="width: 534px">

     

    Des militaires ukrainiens jouent au football près de Debaltseve, où le chef séparatiste prorusse a renié le nouveau cessez-le-feu dimanche peu après son entrée en vigueur, en disant qu'il ne s'appliquait pas à la ville stratégique de Debaltseve où se sont déroulés l'essentiel des combats ces dernières semaines. </figure>

    Première étape du plan de paix conclu à Minsk, jeudi, le cessez-le-feu entre Kiev et les séparatistes prorusses est entré en vigueur samedi à minuit, heure locale. Il semblait tenir, dimanche, selon les autorités ukrainiennes et les observateurs de l'OSCE, malgré quelques incidents isolés à Donetsk ou Louhansk. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe n'a pu accéder en outre à la ville de Debaltseve, nœud stratégique de l'Est de l'Ukraine, théâtre d'affrontements depuis plusieurs semaines. Kiev et les rebelles ont deux jours après l'entrée en vigueur de la trêve pour commencer à retirer leurs armes lourdes de la ligne de front.

    Lire : Ukraine : le cessez-le-feu est respecté à quelques exceptions près


    Minsk 2 : « Beaucoup sont sceptiques sur le... par lemondefr
    •  Extension en vue de l'ouverture des magasins le dimanche

    L'Assemblée nationale a voté samedi l'un des points les plus controversés de la loi Macron. Les députés ont donné leur feu vert à l'ouverture des magasins douze dimanches par an et non plus cinq, comme c'est le cas actuellement. La décision reviendrait au maire jusqu'à cinq, et serait soumise à l'avis de l'intercommunalité au-delà. Ces dimanches seraient payés double. Le dispositif doit encore être approuvé par le Sénat.

    Lire aussi (édition abonnés) : Travail le dimanche : gauche contre gauche

    • Mondiaux de ski : Jean-Baptiste Grange, roi du slalom

    Le skieur a offert à la France son premier titre des Mondiaux-2015, en remportant la dernière épreuve de la quinzaine de Beaver Creek, dans le Colorado, dimanche. Jean-Baptiste Grange, déjà champion du monde de slalom en 2011, a devancé les Allemands Fritz Dopfer et Felix Neureuther, respectivement 2e et 3e. Le Français s'était classé cinquième à l'issue de la première manche. 

    Lire aussi : Jean-Baptiste Grange champion du monde de slalom

    • Rugby : première défaite du XV de France dans le Tournoi des six nations
    <figure class="illustration_haut " style="width: 534px">

    image: http://s2.lemde.fr/image/2015/02/15/534x267/4576887_3_642a_yoann-maestri-apres-la-defaite-du-xv-de_32a953566d2973bc9da8c4216bbe4371.jpg

    Yoann Maestri après la défaite du XV de France face à l'Irlande dans le tournoi des Six nations. </figure>

    Pour le grand chelem, c'est raté : malgré un essai inscrit en fin de match, les Bleus ont concédé à Dublin leur première défaite (18-11) dans le Tournoi des six nations, une semaine après leur victoire poussive contre l'Ecosse. L'Irlande tenant du titre est désormais idéalement placé pour se succéder.

    Lire : En Irlande, les Bleus perdent la bataille de la discipline

    </article>
     
     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :