• Ligue 1, 22e journée : Monaco déroule, Lorient dérouille et Nantes déraille...

     

    <article class="clearfix" id="content" rub="sports">

    Ligue 1, 22e journée : Monaco déroule,

    Lorient dérouille et Nantes déraille

    <script> $(document).ready(function(){ $("#print-article").click(function(e){ e.preventDefault(); window.print(); }); $(".pictoOutils.agrandirText").click(function(){ $(window).resize(function(){ toolBar(); }) augmenterTexteV2(); }); $(".pictoOutils.reduireText").click(function(){ $(window).resize(function(){ toolBar(); }) diminuerTexteV2(); }); }); $(function(){ toolBar(); pictoPosition(); }); function pictoPosition(){ heightVisuel = $("#blocVisuel .visuel").outerHeight(true); heightBulles = $(".btn-reagir").outerHeight(true); $("#blocVisuel .btn-reagir, #blocVisuel .bulle-reactions, #blocVisuel .bulles").css({"top" : heightVisuel - heightBulles }).show(); } var taille_texte = 3; var t; function augmenterTexteV2(){ if (taille_texte==5) return; taille_texte = parseInt(taille_texte)+1; if ($("#content")){ var art = $("#contTexte"); art.attr("class", "texte"+taille_texte); art.addClass("contTexte"); } } function diminuerTexteV2() { if (taille_texte==1) return; taille_texte = parseInt(taille_texte)-1; if ($("#content")){ var art = $("#contTexte"); art.attr("class", "texte"+taille_texte); art.addClass("contTexte"); } } </script>
    T.d.L | 24 Janv. 2015, 18h57 | MAJ : 24 Janv. 2015, 23h10 lien
     
    <figure> Stade de la Mosson, Montpellier (Hérault), samedi 24 janvier - Montpellier a prolongé son embellie en humiliant Nantes 4-0 samedi à la Mosson, lors de la 22e journée de Ligue 1. <figcaption class="articleChapeau">Stade de la Mosson, Montpellier (Hérault), samedi 24 janvier - Montpellier a prolongé son embellie en humiliant Nantes 4-0 samedi à la Mosson, lors de la 22e journée de Ligue 1.
    </figcaption> </figure>

    Après la Coupe, place au championnat ! La 22e journée de ligue 1, qui avait commencé vendredi soir avec la déconvenue de l'OM à Nice (2-1), continuait ce samedi avec quatre nouvelles rencontres.

    <script type="text/javascript"> </script>
    <script async="" src="http://ww84.smartadserver.com/diff/84/3895499/show0.asp?3895499;16847;5440242861602743318;466428316;S;systemtarget=%24qc%3d1313276323%3b%24ql%3dmedium%3b%24qpc%3d34000%3b%24qpp%3d0%3b%24qt%3d184_285_37003t%3b%24dma%3d0%3b%24b%3d12350%3b%24o%3d11061%3b%24sh%3d768%3b%24sw%3d1280;target=%24iab%3d12t%3bxtor%3dAD-32280599%3bligue%3b22e%3bjournee%3bmonaco%3bderoule%3blorient%3bderouille%3bet%3bnantes%3bderaille" type="text/javascript" id="sas_s1278"></script>
     
    <aside class="bloc m10t" id="complements">

    Sur le même sujet

    <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> Lucas : «Je ne suis pas un buteur» </figure>
    </article> <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> Football. Ligue 1 : Nice fait chuter Marseille  </figure>
    </article> <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> Laurent Blanc : «On est en net regain de forme» </figure>
    </article> <article class="article_list article76x45 img16-9">
    <figure> VIDEOS. Saint-Etienne-PSG. Blanc : «On sait comment embêter Saint-Etienne» </figure>
    </article>
    </aside>

    En fin d'après-midi, les Lillois n'ont rien pu faire face à l'efficacité monégasque (0-1). Quatre jours après son exploit face à Lyon en Coupe de France, Nantes s'est fait corriger à Montpellier (4-0), pendant que Bordeaux, défait mercredi soir en coupe par le PSG, était tenu en échec à Bastia (0-0). Il faudra attendre dimanche pour le choc de cette 22e journée, Saint-Etienne - PSG !

    Résumé des rencontres jouées

    Marseille (2e) déraille à Nice (8e) : 2-1.Marseille, qui n'a plus gagné à l'extérieur depuis trois mois,
    a encore déraillé à Nice (2-1) vendredi en ouverture de la 22e journée, et pourrait même se voir déposséder de sa place de dauphin en cas de succès parisien à Saint-Etienne dimanche. En manque cruel d'efficacité, ils se sont laissés surprendre par les premiers buts respectifs en L1 de Romain Genevois (47) et Niklas Hult (73). Mise à part la - magnifique - réduction du score de Florian Thauvin, contrôle de la poitrine d'une parfaite ouverture de Giannelli Imbula et frappe en force sous la barre (77), les Marseillais n'ont pratiquement pas inquiété Mouez Hassen. Les Niçois, qui ont pourtant évolué en infériorité numérique pendant une grosse demi-heure après l'expulsion de Kevin Gomis (55), s'offrent, mine de rien, un troisième succès consécutif en Ligue 1.

    Monaco (5e) ne perd pas le nord à Lille (13e) : 0-1. Toujours aussi performant sur le plan défensif, Monaco est allé s'imposer 1-0 à Lille samedi en fin d'après-midi, ce qui permet à l'équipe de Leonardo Jardim de rester au contact des clubs de tête et de croire au podium. Entre Lille, pire attaque du championnat, et Monaco, troisième meilleure défense, le match a comme prévu été longtemps fermé et austère, avec très peu d'occasions. Mais sur l'une des rares erreurs défensives des Dogues, Berbatov a surgi pour reprendre de la tête un coup franc bien frappé de la gauche par Ferreira Carrasco (57e). Avec ce succès, Monaco reste à la cinquième place mais revient provisoirement à un point de Saint-Etienne (4e) et deux du Paris SG (3e), qui s'affrontent dimanche en clôture de cette 22e journée. Pour Lille en revanche c'est un coup d'arrêt. L'équipe de René Girard venait en effet de gagner trois matches d'affilée, dont deux en L1. Les Lillois stagnent à la 12e place.

    Montpellier (6e) humilie Nantes (9e). Montpellier a prolongé son embellie en humiliant Nantes 4-0 samedi soir à la Mosson, au bout d'une rencontre dominée, où son attaquant paraguyen Lucas Barrios a encore brillé. Après avoir ouvert le score sur un centre tir de Lasne (8e), les Montpelliérains ont tenu le score lors d'une première période ouverte avant de faire le break grâce à Bérigaud (57e), sur un parfait service de Barrios.  En fin de match, Antohny Mounier (79e) et Barrios (82) ont ajouté deux nouveaux buts et donné une ampleur, un peu sévère pour les Nantais, à leur victoire. Invaincue depuis le 6 décembre, et son succès à Rennes (0-4), l'équipe de Rolland Courbis a enchaîné une troisième victoire d'affilée en championnat pour conforter sa sixième place. Elle n'avait plus réussi pareille série depuis un an environ. Nantes, à la peine depuis la trêve hivernale malgré sa qualification mardi en Coupe de France face à
    Lyon, rétrograde de son côté à la 9e place.

    Bastia (14e) tient le coup face à Bordeaux (7e). Face à des Bordelais généreux mais handicapés par l'absence de joueurs retenus pour la Coupe d'Afrique des Nations, Bastia a réussi à préserver le match nul 0-0 sur son terrain samedi, malgré une dernière demi-heure disputée à 10 contre 11. Plutôt poussifs face à des Bordelais bien en place, les Bastiais ont néanmoins repoussé les nombreux assauts de Touré, et peuvent notamment remercier leur gardien Leca. Même à dix, après l'expulsion du capitaine Cahuzac sur un second jaune (62e), les Corses sont parvenus à tenir le nul, et ont même frôlé le hold-up sur une tête de Modesto sur corner (84).

    Guingamp (12e) - Lorient (15e), samedi à 20 heures.Guingamp, bien emmené par un duo formé par Claudio Beauvue, auteur d'un doublé, et Christophe Mandanne en grande forme, a assez facilement disposé de Lorientais trop tendres en attaque, samedi soir. au Roudourou. Après avoir ouvert le score sur un but plein de sang froid de Claudio Beauvue (19e), bien servi par Mandanne, les Bretons ont du attendre la seconde période pour doubler la mise, sur un tir entre les jambes du gardien de Mandanne (69e). Lorient a réussi à réduire le score sur un penalty de Jeannot (71e), mais l'omniprésent Christophe Mandanne provoquait un pénalty quelques minutes plus tard, laissant à Beauvue le soin de sceller la victoire guingampaise d'une subtile panenka (78e). Le but contre son camp de Lévêque dans le temps additionnel n'y changerait rien. Grâce à ces trois points, Guingamp grimpe à la 12e place au classement (28 points), alors que Lorient voit la zone rouge se rapprocher.

    Rencontres à venir

    Lyon (1er) doit se racheter à Metz (17e), dimanche à 14 heures. Battus 3-2 à Nantes mardi en Coupe de France, les joueurs de Hubert Fournier ont redécouvert la défaite, qu'ils n'avaient plus connue depuis fin novembre, à l'exception d'une élimination aux tirs au but contre Monaco en Coupe de la Ligue. Ce revers peut-il avoir des répercussions en championnat, où les Lyonnais restent sur six victoires consécutives ? Cela semble peu probable, d'autant que Lacazette et les siens vont retrouver dimanche à Gerland une équipe de Metz (17e) en plein marasme, avec seulement deux points pris lors des neuf dernières journées. Face à une défense qui a déjà cédé 30 fois, Lacazette, meilleur buteur de L1 avec 20 buts, pourrait donc à nouveau briller, même s'il a été ménagé cette semaine à cause d'une douleur au pied.

    Evian-TG (18e)- Toulouse (16e), dimanche à 14 heures.

    Rennes (9e) - Caen (20e), dimanche à 17 heures.

    Reims (11e)  - Lens (19e), dimanche à 17 heures.

    Saint-Etienne (4e) retrouve son bourreau en coupe, le PSG (3e), dimanche à 21 heures. Moins de deux semaines après les avoir éliminés en Coupe de la Ligue, les Parisiens affrontent à nouveau les Stéphanois, encore à Geoffroy-Guichard. Après avoir brièvement laissé Saint-Etienne s'installer sur le podium, le PSG a repris la troisième place du classement la semaine dernière à l'issue d'une victoire moyennement rassurante contre Evian-Thonon. Mais mercredi en Coupe de France face à Bordeaux (2-1), Paris a été un peu meilleur, avec notamment une première période de très bonne qualité. Malgré un programme extrêmement chargé, les joueurs de Laurent Blanc doivent maintenant enchaîner les résultats pour recoller à Marseille et Lyon. Ibrahimovic n'est pas encore au top mais Cavani a été très convaincant contre les Girondins. Quant aux Verts, ils sont handicapés en défense par les absences de Pogba (CAN) et Bayal Sall (adducteurs). Et ils ont disputé une prolongation mercredi en Coupe de France sur le terrain de Tours. Christophe Galtier doit espérer que la qualification (5-3 a.p.) aura aidé à récupérer.

    VIDEO. Laurent Blanc:«On est en net regain de forme»


    VIDEO. Lucas : «Je ne suis pas un buteur »

     

    <script type="text/javascript">var viadeoWidgetsJsUrl = document.location.protocol+"//widgets.viadeo.com";(function(){var e = document.createElement('script'); e.type='text/javascript'; e.async = true;e.src = viadeoWidgetsJsUrl+'/js/viadeowidgets.js'; var s = document.getElementsByTagName('head')[0]; s.appendChild(e);})();</script>
     
     
     
     

    Leparisien.fr

    <figure class="gauche"> </figure> Réagir
    </article>

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :