• Ligue 1 - Saint-Etienne s'impose face à Bastia (1-0), Rennes tombe face à Montpellier (0-4)

    Ligue 1 - Saint-Etienne s'impose face à Bastia (1-0), Rennes tombe face à Montpellier (0-4)


    Par Vincent Bregevin
    Dans cet article
    Dernière mise à jour Il y a 6 heures -
    L'ASSE est sur un nuage. Les Verts ont décroché une 3e victoire de suite, samedi face à Bastia (1-0). Ils prennent position sur le podium (3e), avant le match de Lyon, dimanche à Evian. Rennes s'est pris les pieds dans le tapis face à Montpellier (0-4). Les Bretons restaient sur huit matches sans défaite. Revenu de loin face à Lorient (3-2), Bordeaux (4e) s'accroche aux basques des Stéphanois.

    Les résultats : Rennes tombe de haut

    La joie de Montpellier, et la détresse de Rennes, après le but de Morgan Sanson.
    La joie de Montpellier, et la détresse de Rennes, après le but de Morgan Sanson. - Panoramic

    Les classements : Les Verts mettent la pression sur l'OL

    • Bonnes opérations pour Saint-Etienne et Bordeaux. Derrière le PSG (37 points), leader provisoire devant l'OM (35 points), les Verts pointent en troisième position avec 32 points, en attendant le déplacement de Lyon à Evian dimanche (14h00). Les Girondins sont quatrièmes avec 31 points, une longueur devant l'OL.
    • Mauvaises affaires pour Rennes et Nantes. Les Rennais sortent du Top 5 et glissent au 6e rang avec 28 points, deux longueurs devant Monaco, 7e. Montpellier grimpe à la 8e place avec 24 points et une meilleure différence de buts que les Canaris, tombés en 9e position. Reims, avec 22 points, complète la première moitié du tableau.
    • Nice à la croisée des chemins. A la 11e place avec 21 points, les Aiglons ont sept points de retard sur la quatrième place, et sept points d'avance sur la zone rouge. Toulouse suit avec 20 points, une longueur devant Metz (13e) et Evian (14e), et trois devant Lille (15e) et Lorient (16e).
    • Ça ne bouge pas en bas. Guingamp, en déplacement à Reims dimanche (17h00), est le premier non-relégable avec 15 points. Un point devant Lens, qui jouera le derby face à Lille dimanche (17h00), Caen et Bastia, toujours lanterne rouge.
    Bordeaux a signé une belle opération avec son succès sur Lorient grâce au doublé de Cheick Diabaté.
    Bordeaux a signé une belle opération avec son succès sur Lorient grâce au doublé de Cheick Diabaté.
    - AFP

    Les acteurs : Barrios se signale enfin

    A Saint-Etienne, Ricky Van Wolfswinkel, critiqué pour son manque d'efficacité, a tout de même confirmé qu'il était l'homme en forme des Verts avec un quatrième but sur les quatre derniers matchs à Geoffroy-Guichard. A l'autre extrémité du terrain, Stéphane Ruffier, qui n'a cédé que sur 1 des 21 derniers tirs cadrés subis, a aussi pu compter sur l'aide de ses poteaux pour garder sa cage inviolée. François Kamano ou Ryad Boudebouz ont trop manqué de réalisme pour éviter une défaite.

    A Bordeaux, dans un match complètement fou aux quarante tirs, Thomas Touré, tout en culot, a été à l’origine d’une bonne partie des occasions côté bordelais. Cheick Diabaté a rempli son rôle de joker de luxe avec brio et un doublé. Mais le Malien aurait pu plier le match à trois reprises en fin de match. Coupable sur le premier but girondin, Benjamin Lecomte a ensuite été irréprochable voire remarquable dans ses buts.

     

    A Rennes, Anthony Mounier, buteur et passeur pour Montpellier, a réalisé une très belle partie, y compris dans le repli défensif. Lucas Barrios a ouvert son compteur but sous ses nouvelles couleurs. Egalement passeur, le Paraguayen a en revanche peiné dans le jeu. Jonathan Ligali, pour sa première titularisation depuis deux ans, a été impeccable. En face, Paul Georges Ntep a déçu par rapport à ses dernières sorties. Habib Habibou n'a jamais fait oublier l'absence d'Ola Toivonen

     

    A Caen, Eric Bauthéac a saisi sa chance. De retour dans le onze niçois, il a été à l’origine du premier but des Aiglons, avant de transformer le penalty de l’égalisation d’une panenka  inspirée. Préféré à Dario Cvitanich, Alassane Pléa, s’est également distingué en allant chercher le penalty niçois et a inscrit le but de la victoire. En face, Lenny Nangis a été récompensé de son activité a été avec joli but juste avant la mi-temps. 

    Eric Bauthéac et Alassane Pléa ont été à l'origine de la victoire de Nice à Caen.
    Eric Bauthéac et Alassane Pléa ont été à l'origine de la victoire de Nice à Caen. - AFP

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :