• Lutte contre l?EI : la coalition internationale a mené 22 frappes aériennes en Irak

    Lutte contre l’EI : la coalition internationale a mené 22 frappes aériennes en Irak

    Mise à jour le samedi 25 octobre 2014 à 13 h 26 HAE
    Reuters
    Une formation de F-18 américains servant aux raids de la coalition contre les djihadistes de l'EI en Irak et en SyrieUne formation de F-18 américains servant aux raids de la coalition contre les djihadistes de l'EI en Irak et en Syrie  Photo :  Handout . / Reuters

    Les États-Unis et leurs alliés de la coalition internationale ont mené 22 frappes aériennes vendredi et samedi en Irak contre l'État islamique (EI), a annoncé le Commandement central américain (CentCom).

    Les frappes ont notamment porté sur les secteurs habituellement visés : près du barrage de Mossoul et des villes de Falloujah et de Baïji, où se trouve une raffinerie pétrolière.

    Les frappes ont touché des unités de l'EI, plus ou moins importantes, des bâtiments, des véhicules et des positions de combats.

    Le bombardier, le chasseur et le drone utilisés dans les frappes sont tous revenus à leurs bases sans encombre, précise le CentCom.

    L'état-major des armées françaises a indiqué avoir participé au raid aérien mené par la coalition « dans la proche banlieue de Mossoul », dans le nord de l'Irak.

    Cette opération « visait à détruire un camp militaire utilisé par l'organisation terroriste pour aguerrir ses combattants », indique l'état-major dans un communiqué.

    Le président français François Hollande a déclaré vendredi que la France allait accélérer le rythme de ses opérations contre l'État islamique en Irak, après une frappe importante près de Kirkouk en appui des forces kurdes.

    Les États-Unis ont également mené des frappes en Syrie. Une pièce d'artillerie de l'EI a été détruite près de Kobané.

    Les forces irakiennes ont repris un secteur près de Bagdad

    Par ailleurs, les forces de sécurité irakiennes ont repris aux djihadistes de l'EI l'essentiel de la ville de Djourf al Sakhar près de Bagdad, ont annoncé samedi les autorités locales.

    « Nous sommes parvenus à repousser les terroristes de l'État islamique de la ville de Djourf al Sakhar aujourd'hui et là, nous sommes en train de hisser le drapeau irakien sur les bâtiments publics », a déclaré le gouverneur de la province, Sadik Madloul.

    Certains combattants de l'EI se sont enfuis vers Falloujah, ville de l'ouest contrôlée par le groupe, tandis que des combats continuent à faire rage près d'un pont reliant Djourf al Sakhar à Anbar, explique un commandant et porte-parole des forces de sécurité irakiennes.

    Par ailleurs, les forces kurdes ont repris samedi la ville de Zoumar, située dans le nord de l'Irak, ainsi que plusieurs villages voisins.

     

    Notre dossier

     

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :