• Nicolas Sarkozy tiendra son meeting de retour jeudi soir à Lambersart

     
    <header>

    Nicolas Sarkozy tiendra son meeting de retour jeudi soir à Lambersart

    </header>

    PUBLIÉ LE 19/09/2014 - MIS À JOUR LE 19/09/2014 À 19:23    lien

     PAR MATTHIEU DELCROIX AVEC DOMINIQUE SERRA

     

     

    Nicolas Sarkozy a annoncé son retour en politique et sa candidature à la présidence de l’UMP ce vendredi après-midi. Il tiendra son premier meeting de campagne jeudi prochain, à 18 h, à Lambersart, a annoncé le député-maire du Touquet, Daniel Fasquelle. Gérald Darmanin, député-maire de Tourcoing sera porte-parole de cette campagne.

    <figure>
    
Nicolas Sarkozy lors d’une visite à Tourcoing. PHOTO ARCHIVES PATRICK JAMES, LA VOIX DU NORD.

VDN
    </figure>

    •  
    <aside role="complementary">
    </aside>

    Le premier meeting de campagne de Nicolas Sarkozy aura lieu jeudi prochain, à 18 h, à Lambersart, probablement salle Pierre-de-Coubertin. Une salle située dans le quartier populaire du Pacot, et qui pourrait accueillir un petit millier de personnes. La rumeur a couru toute la journée, ce vendredi. Elle vient d’être confirmée par le patron de la fédération UMP du Pas-de-Calais, Daniel Fasquelle, qui a annoncé sur le réseau social Twitter : « Venez nombreux pour le premier grand meeting dans notre belle région à Lambersart jeudi prochain à 18 h. »

    Le député-maire de Lambersart, Marc-Philippe Daubresse, refuse encore pour sa part de confirmer cette information, mais le doute n’est plus permis. Cette annonce intervient deux heures après l’annonce officielle de la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP.

    Plusieurs rumeurs avaient circulé concernant la ville qui pourrait accueillir ce premier meeting. Tourcoing avait d’abord été évoqué, ville du jeune député-maire Gérald Darmanin, qui sera porte-parole de Nicolas Sarkozy. Mais cette hypothèse avait été écartée. Restait Marcq-en-Barœul ou Lambersart. Deux villes dirigées par de fidèles soutiens de l’ancien président de la République.

     

    Beaucoup de soutiens dans la région

    Le député-maire de Lambersart, Marc-Philippe Daubresse, également patron de l’UMP dans le Nord, a rencontré Nicolas Sarkozy en tête-à-tête il y a une dizaine de jours, dans ses bureaux parisiens. Quant au député-maire de Marcq-en-Barœul, Bernard Gérard, il vient justement de lancer, jeudi soir, le comité de soutien de Nicolas Sarkozy dans le Nord. Preuve qu’une dynamique est en cours dans la région, le comité de soutien pour lePas-de-Calais va être lancé ce vendredi soir, à Saint-Omer, par Daniel Fasquelle, député-maire du Touquet, et Natacha Bouchart, sénatrice-maire de Calais.

    Pourquoi ce choix du Nord ? Parce que le département n’est pas concerné par les élections sénatoriales, a avancé « Le Parisien » ce vendredi matin. Mais aussi, sûrement, pour délivrer un signe en vue des élections régionales de 2015, où la lutte avec la présidente du Front National, Marine Le Pen, s’annonce très serrée.

     

    Sarkozy, le retour

    Le lancement de la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP se préparait dans le plus grand secret. Il a devancé sa participation au JT de France 2, dimanche soir, par une annonce sur Facebook vendredi après-midi. Une tribune aurait également été préparée pour la presse régionale, qui pourrait être publiée dans les prochains jours.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :