• ONU: veto russe et chinois à une résolution condamnant la Syrie

    Romandie News  Texte          

    ONU: veto russe et chinois à une résolution condamnant la Syrie


    NEW YORK (Nations unies) - La Chine et la Russie, deux membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, ont opposé mardi leur veto à un projet de résolution des pays occidentaux menaçant le régime syrien de mesures ciblées pour la répression sanglante des manifestations.

    Neuf pays ont voté pour la résolution, la Russie et la Chine votant contre. La résolution n'est donc pas adoptée du fait de leur droit de veto. L'Afrique du Sud, l'Inde, le Brésil et le Liban se sont abstenus.

    L'ambassadeur de France à l'ONU, Gérard Araud, a souligné que tous les efforts avaient été déployés pour trouver un compromis, en vain. De nombreuses concessions avaient été faites à la Russie, à la Chine et aux pays qui se sont abstenus, a-t-il ajouté.

    L'ambassadeur de Russie, Vitali Tchourkine, a estimé que deux philosophies s'étaient affrontées lors des discussions au Conseil de sécurité, dont celle de la confrontation voulue selon lui par les pays occidentaux.

    La menace de sanctions était inacceptable, a-t-il dit après le vote.

    Il s'agit du premier veto russo-chinois depuis celui qui avait bloqué des sanctions de l'ONU contre le président du Zimbabwe Robert Mugabe en juillet 2008.


    (©AFP / 05 octobre 2011 00h44)

    MARIALIS :

    Le vrai courage des lâches, par intérêt immédiat ou par opportunité on laisse le sang couler! Il est vrai qu'ils le font déjà couler chez eux... Alors un mort de plus ou de moins, ce n'est pas leur problème : leur véritable problème c'est l'ingérence.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :