• Otage français décapité: trois islamistes , tués par l'armée

    Otage français décapité: trois islamistes

    tués par l'armée

    <section>

     
    <article>
     
    <section id="detail_content">Par: rédaction 
    10/10/14 - 17h08  Source: Belga© afp.

    Trois islamistes armés ont été tués vendredi par l'armée à l'est d'Alger, non loin de la région où a été détruit jeudi le campement des ravisseurs et assassins d'Hervé Gourdel, a annoncé vendredi le ministère algérien de la Défense.

    <section>

    Selon un communiqué, "un détachement de l'armée relevant du secteur opérationnel de Bouira (120 km au sud-est d'Alger) a réussi vendredi à mettre hors d'état de nuire trois terroristes près du barrage Asserdoun, au sud de Lakhdaria". Lors de cette opération "de ratissage et de bouclage", qui est "toujours en cours" selon le ministère, deux kalachnikovs et un fusil semi-automatique ont notamment été récupérés.

    "Vaste opération de ratissage"
    La veille, l'armée avait annoncé avoir détruit "le campement qui servait d'abri" au groupe Jund Al-Khilafa (soldats du Califat), lors d'une "vaste opération de ratissage" effectué en Kabylie dans le massif du Djurdjura, à 150 km au sud-est d'Alger, non loin du barrage Asserdoun. Ce groupe qui a fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI) avait revendiqué l'enlèvement le 21 septembre puis l'assassinat du Français Hervé Gourdel, âgé de 55 ans. 

    "Neutraliser le groupe terroriste"
    Selon les autorités algériennes, l'armée mène de front plusieurs opérations pour retrouver le corps de ce guide de haute montagne et "neutraliser le groupe terroriste". D'après le journal El-Watan, les autorités ont identifié les cinq hommes qui ont exécuté Hervé Gourdel et notamment l'auteur de l'égorgement, qui serait le mufti du groupe, un quinquagénaire vétéran des groupes armés islamistes actifs dans la guerre civile des années 1990. 

    Deux autres suspects arrêtés
    L'armée a par ailleurs annoncé vendredi qu'un "terroriste" avait été "neutralisé" et un autre arrêté jeudi dans le cadre "d'une opération de ratissage" dans le wilaya (département) de Tiaret (340 km au sud-ouest d'Alger).
     

    Lire aussi

    </section></section> </article></section>

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :