• Paris Première rend hommage à Jean Amadou Mercredi

    Mort de Jean Amadou

    Publié le 24 octobre 2011 à 21h47


    Paris Première rend hommage à Jean Amadou

    Le chansonnier Jean Amadou, mort le 23 octobre 2011 à Paris, avait publié ses mémoires un an jour pour jour. La chaîne Paris Première lui rend hommage ce mercredi, mais aussi vendredi.

     Jean Amadou a écrit une dizaine de livres

    Jean Amadou a écrit une dizaine de livres SIPA/JEANNEAU 

    Jean Amadou était malade et savait certainement qu'il allait mourir. Ainsi, il y a un an, jour pour jour, il publiait ses mémoires, Je vous parle d'un temps... chez Robert Laffont. Mieux qu'un chat, il y révélait ses « mille vies ». Son enfance dans une famille républicaine, ses premiers pas sur scène, sa rencontre avec Pierre Fresnay, son tournage avec Yves Montand et Simone Signoret à Berlin. Mais il s’était également confié sur son expérience de journaliste à la radio et à la télé. « Sans compter, raconte l’éditeur, ses 22 Tours de France (528 étapes) qu'il suivra dans la roue des figures légendaires de la course reine: Jacques Goddet, Robert Chapatte, Antoine Blondin... »

    Pierre Bellemare, son ami témoigne sur le site Lexpress.fr « Nous avions le même âge » rappelle-t-il. « Aussi, nous avons eu des moments de parallélisme » poursuit-il, précisant qu'il « n'était pas un intime de Jean, mais un camarade ». Les chemins des deux hommes se croisent notamment lorsque Jean Amadou rejoint l'équipe des Grosses Têtes au début des années 2000. Pierre Bellemare confie en effet qu'ils se voyaient alors régulièrement, « jusqu'à l'année dernière, où maheureusement son état de santé ne le permettait plus ». Aujourd'hui, Pierre Bellemare se rappelle d'un homme « plein de gentillesse ».

    « Jean Amadou était dans les pas des plus grands, Jacques Grello, Robert Rocca, , Pierre Dac... Il était de cette trempe-là » se souvient aujourd'hui Stéphane Collaro, marqué par sa voix grave et magnifique, inoubliable ».

    Paris Première rend hommage à Jean Amadou

    La chaîne explique ainsi : « Homme de lettres, de théâtre, de radio et de télévision, auteur, producteur et chansonnier, il a été l’un des visages phares de Paris Première en collaborant pendant des années notamment à La Revue de presse, présentée par Jérôme de Verdière, aux spectacles des chansonniers du théâtre des 2 Anes que la chaîne diffuse en direct et aux Grosses têtes. »

    Ce mercredi soir, Paris Première lui rend hommage avec une soirée spéciale présentée par Jérôme de Verdière et Jacques Mailhot en diffusant le spectacle Sarkozix Le Gaulois et des épisodes du Bébête show. En outre, La Revue de presse de ce vendredi lui rendra également hommage.

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :