• PSG-Lyon : Paris concède un nouveau match nul

    PSG-Lyon : Paris concède un nouveau match nul

    <article>

    COMPTE -RENDU - Après avoir mené au score pendant longtemps, le PSG a de nouveau concédé le match nul (1-1) face à des Lyonnais qui ont su jouer leur carte à fond.

    lien Le match PSG-OL du dimanche 21 septembre 2014

    <figure>
     
    <figcaption>
    Crédit : AFP/T.Samson
    Le match PSG-OL du dimanche 21 septembre 2014</figcaption></figure>
    PAR JULIEN QUELEN <time datetime="2014-09-21T23:02:00+02:00">PUBLIÉ LE 21/09/2014 À 23:02</time> <time datetime="2014-09-21T23:07:00+02:00">MIS À JOUR LE 21/09/2014 À 23:07</time>
    <aside id="article-tool">
     
     
    </aside>

    Après son match nul à Rennes et celui concédé en Ligue des champions face à l'Ajax Amsterdam,le PSG devait renouer avec la victoire pour éteindre les polémiques naissantes autour du coaching de Laurent Blanc ou du positionnement d'Edinson Cavani. 

    Le but de l'Uruguayen n'aura pas suffit à faire oublier celle sur son positionnement et les choix non payants de Laurent Blanc n'auront même fait que les relancer. L'Olympique lyonnais, enjoué et récompensé, est allé au bout de ses efforts pour ramener un bon point du Parc des Princes. 

    Cavani, 4 buts en 7 matches

    Edinson Cavani suscite bien des interrogations depuis son arrivée dans la capitale. Le "Matador" ne marque pas assez pour satisfaire les desiderata des supporters parisiens et des observateurs qui remettent souvent en cause son positionnement excentré sur le terrain. L'ouverture du score du numéro 9 de la Celeste ne servira pas d'unique réponse mais son but de la tête, dans l'axe à la réception d'un centre de Digne, suffira peut-être à les contenter un moment. 

    Après 20 premières minutes d'une remarquable facture où Paris a retrouvé tout son entrain, Edinson Cavani est venu parachever une domination qui s'est peu à peu effritée au fil des minutes. Après l'ouverture du score, les Lyonnais ont su exploiter les quelques failles laisséespar un bloc pas toujours uni au pressing et quelques sauts de concentration de l'axe Marquinhos-David Luiz. 

    Lyon a pris sa chance

    Malgré quelques bonnes phases conclues par des occasions de Verratti (51e) et Matuidi (55e), les Parisiens se sont clairement montrés moins dominateurs en seconde période. Alexandre Lacazette et ses partenaires offensifs ont profité des espaces laissés par une équipe coupée en deux pour se signaler. 

    Sans véritable occasion de marquer, les hommes d'Hubert Fournier n'ont pas démérité en acceptant le jeu. En contre, les coéquipiers de Maxime Gonalons, très précieux à la récupération, se sont cependant heurtés à un David Luiz extrêmement solide pour compenser les quelques errances d'un milieu parfois éparpillé. 

    En fin de match, Paris, totalement apathique, s'est fait dévorer. Alors que les occasions de but n'avaient pas été légion, Samuel Umtiti a profité d'un cafouillage et d'une déviation malencontreuse d'Aurier pour égaliser. Quelques minutes plus tard, les Gones ont laissé passer l'occasion de crucifier le PSG avec une frappe au dessus de Tolisso, seul face à Sirigu. 

    Finalement, c'est par un nouveau match nul logique que le PSG conclut ses retrouvailles avec un Parc des Princes tiraillé entre encouragements et remontrances à l'égard de ses joueurs. 

    </article>

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :