• Pyrénées-Orientales Y aurait-il de l'eau dans le gazole ?

    Pyrénées-Orientales Y aurait-il de l'eau dans le gazole ?

    Midi Libre
    28/12/2011, 06 h 00
    Un certain nombre de pompes des PO délivrent du gazole impropre.
    Un certain nombre de pompes des PO délivrent du gazole impropre. (Photo d'illustration FABRICE ANDRES)

    Cela a commencé il y a trois semaines. Par des coups de téléphone anonymes annonçant que telle station-service du département vendait du gazole frelaté. Puis, au fil des semaines, les appels se sont précisés et la liste noire des pompes “trafiquées” s’est allongée. Perpignan, Prades, Millas, Canet…   Un mal étrange faisant tousser les pots d’échappement et décimant les moteurs.  

    Chez Peugeot, à Perpignan, "la semaine dernière, on a eu trois voitures comme ça". Chez Renault ? "En tout une vingtaine depuis le début." "Cela détériore complètement le système d’injection. Les dégâts se chiffrent entre 4 000 et 5 000 € ", explique un mécanicien.

    "Apparemment, il s’agirait d’eau dans le gasoil, mais personne n’est encore en mesure de le confirmer. Sinon les experts mandatés par les victimes", temporise un garagiste indépendant. S’agirait-il d’un système de fraude élaboré ? D’une malheureuse succession d’incidents ? Certains avancent l’hypothèse d’infiltration des cuves, suite aux fortes pluies de fin novembre.

    Difficile de savoir combien de personnes ont subi ces avaries. France Bleu Roussillon en dénombrait au moins 160 hier matin. Un chiffre que les rumeurs ont rapidement fait passer à plus de 250 dans la journée. Mais aucune plainte officielle n’est encore parvenue à la gendarmerie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :