• Quatre membres du Hezbollah officiellement inculpés

    Quatre membres du Hezbollah officiellement inculpés

    18.08.2011 | L'Orient-Le Jour

    "L'impunité est levée", titre le quotidien beyrouthin. Le 17 août, le Tribunal spécial pour le Liban, mis en place par l'ONU pour enquêter sur le meurtre en 2005 du Premier ministre Rafic Hariri, a rendu public le mandat d'arrêt qu'il avait émis le 30 juin contre quatre membres du mouvement chiite Hezbollah.

    Il affirme disposer de "suffisamment de preuves" pour juger ces quatre individus, tous des inconnus. Un épisode de plus dans une saga à rebondissements, source de vives tensions politiques au pays du Cèdre

    Le Tribunal spécial inculperait des membres du Hezbollah

    01.07.2011 | L'Orient-Le Jour

     

    "Les dés sont jetés", titre le quotidien beyrouthin. Le 30 juin, le Tribunal spécial pour le Liban (TSL), mis en place par l'ONU pour enquêter sur le meurtre en 2005 du Premier ministre Rafic Hariri, a émis quatre mandats d'arrêts internationaux. Ils viseraient des membres du Hezbollah, croit savoir le journal. Les travaux du TSL ont suscité de vives tensions au Liban, où le Hezbollah est au gouvernement. Le mouvement chiite, soutenu par la Syrie, nie toute implication et ne reconnaît pas la compétence du TSL. "Longtemps redouté en raison des menaces diffuses du Hezbollah, l'acte d’accusation [du TSL] divise le Liban et fait craindre de nouvelles violences.

    Toutefois, la rue n’a pas vraiment réagi hier à ce coup de tonnerre, peut-être parce qu’on en parle depuis si longtemps et que son écho s’en est trouvé amorti", ajoute le journal.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :