• Régionales 2015 : le fil des résultats

    Actualiser le live     lien

    <article class="exp_item_live">

    Les mots ont leur importance

    Lors de son discours depuis Hénin-Beaumont, Marine Le Pen a notamment parlé de son parti en utilisant l'expression de "mouvement national". Selon Corinne Lhaik, journaliste à L'Express, cela pourrait augurer d'un changement de nom pour le Front national. 

    </article><article class="exp_item_live">

    A la Réunion, la droite en tête

    A La Réunion, le candidat Les Républicains Didier Robert est en tête avec 40,4% des voix, suivi de la candidate PS avec 23,8% et des régionalistes avec 20,3%. 

    </article><article class="exp_item_live">

    Pour Sarkozy, "les Français souhaitent que la République ne recule plus"

    Selon Nicolas Sarkozy, le "verdict" des urnes démontre que les Français "souhaitent que la priorité de tous les responsables politiques soit que la République ne recule plus". 'Elle a trop reculé", a-t-il déclaré au siège du parti les Républicains. 

    "Il nous faut entendre et comprendre l'exaspération des Français. De ceux qui n'en peuvent plus, qui travaillent dur et qui n'y arrivent plus (...) Ceux qui ont peur qu'on méprise leur identité et qu'on change leur mode de vie".  

    </article><article class="exp_item_live">

    Marine Le Pen se réjouit "d'un résultat magnifique"

    Candidate en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Marine Le Pen s'est réjouie de son résultat au premier tour, où elle a récolté 42% des voix selon les premières estimations. La président du Front national se félicite d'un "résultat magnifique que nous accueillons avec humilité, gravité et avec un sens des responsabilités". 

    "Le mouvement national est le premier parti de France alors qu'il est à peine représenté au Parlement", a-t-elle déclaré, félicitant "le peuple français [...] de n'avoir pas cédé aux injonctions anti-démocratiques". 

    </article><article class="exp_item_live">

    En PACA, Christophe Castaner estime que le score de la gauche est supérieur à celui de la droite

    En PACA, Christophe Castaner, le candidat PS, affirme que le score de la gauche est supérieur à celui de la droite des Républicains. Il appelle la gauche à se réunir pour battre le Front national.

    </article>

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :