• Roger Federer n'a pas tremblé

    Roger Federer n'a pas tremblé

    Le <time datetime="2015-05-24T14:36+01:00" itemprop="datePublished">24/05/2015 à 14:36:00</time> | Mis à jour le <time datetime="2015-05-24T15:04+01:00" itemprop="dateModified">24/05/2015 à 15:04:31</time> | 59 Commentaires
    Facile vainqueur dimanche d'Alejandro Falla pour son premier tour à Roland-Garros (6-3, 6-3, 6-4), Roger Federer a bien lancé sa quinzaine française. Son adversaire a tout de même offert une belle résistance.   lien
     
    Roger Federer n'a jamais perdu face à Alejandro Falla. Il s'est à nouveau imposé face au Colombien dimanche. (L'Equipe)

    Roger Federer n'a jamais perdu face à Alejandro Falla. Il s'est à nouveau imposé face au Colombien dimanche. (L'Equipe)

    Trois jeux pour trouver le bon rythme. C'est tout ce qu'il a fallu à Roger Federer, vainqueur dimanche d'Alejandro Falla au premier tour à Roland-Garros (6-3, 6-3, 6-4 en 1h51'). Si la mise en route du Suisse a d'abord posé question, avec une balle de break obtenue par le Colombien à 2-1 en sa faveur, le reste de la partie n'a souffert d'aucune contestation. Plus efficace sur ses premières balles et patient face à l'agressivité en coup droit de son adversaire gaucher, le n°2 mondial a été chercher la première manche sur sa première opportunité (6-3 en 33'). Le break rapidement acquis dans le deuxième acte (6-3, 3-1), Federer a ensuite pu gérer son avance avec une belle distribution tout en ne manquant pas de monter au filet à chaque occasion qui s'est présentée.

    Falla, touché, n'a jamais lâché

    Si Roger Federer a finalement réussi à limiter le temps passé sur le court central de Roland-Garros, il a tout de même pu apprécier l'abnégation de son vis-à-vis, qui n'a jamais montré de signe de relâchement, faisant valoir de belles frappes en coups droits. Le 111e mondial a sûrement tenté de s'inspirer de son match en cinq sets arraché à Wimbledon en 2010 face à Federer sans pour autant parvenir à prendre le jeu à son compte (deux balles de break obtenues contre 16 pour Federer). Serein, Roger Federer n'a eu besoin que d'une balle de match pour signer une victoire logique : en huit confrontations face à Alejandro Falla, il s'est toujours imposé. Au deuxième tour, Roger Federer affrontera le vainqueur de la rencontre entre Marcel Granollers et Matthias Bachinger.

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :