• Ronaldo, l'homme qui marque toutes les heures

    Ronaldo, l'homme qui marque toutes les heures

    <figure class="main-photo slideshow" id="123456789"> Cristiano Ronaldo, l'attaquant du Real Madrid. <figcaption>Cristiano Ronaldo, l'attaquant du Real Madrid. (Reuters)</figcaption> </figure> <aside class="fiche2 metas"> <figure class="fiche-float"> </figure>

    Par
     
    Publié le <time datetime="2015-05-24T10:44:00+02:00" pubdate="">24 mai 2015 à 10h44</time>
    Mis à jour le <time datetime="2015-05-24T16:56:45+02:00">24 mai 2015 à 16h56</time>
    </aside>

    Avec 48 buts inscrits en 35 matches, Cristiano Ronaldo a décroché, à nouveau, le titre de meilleur buteur de la Liga. Des chiffres venus d'une autre planète qui n'éclipsent pourtant pas ceux réalisés par Lionel Messi en 2012.

    Samedi soir, sur la pelouse de Santiago-Bernabeu, Cristiano Ronaldo a pu digérer la décevante saison du Real Madrid. Sur le plan statistique, le Portugais a réussi à battre son meilleur total de buts en Liga avec une 48e réalisation en 35 matches disputés, grâce à un triplé lors de la démonstration (7-3) contre Getafe. Les chiffres ont beau faire moins d'effet au public et être presque devenus banals aux yeux des observateurs, ils restent surnaturels. Lorsque celui qui n'était alors qu'un adolescent dribbleur et gourmand a débarqué à Manchester United en 2003, impossible de prévoir qu'il serait un jour capable d'inscrire un but toutes les 64 minutes en championnat.

    A défaut d'avoir pu soulever un nouveau trophée sous les couleurs merengues, CR7 s'est au moins emparé du trophée de meilleur buteur dans sa lutte à distance avec Lionel Messi. Un combat des chefs auquel on le sait très attaché et qui, espérons-le pour le public espagnol, durera encore quelques années. A 30 ans, le Madérois a toujours des jambes et la capacité de battre des records pour donner le change à La Pulga, auteur de "seulement" 43 buts sur la scène nationale en 2014-2015...

    Les détracteurs de Ronaldo ne manqueront néanmoins pas de noter que ses 48 buts, aussi impressionnants soient-ils, ne sont que la seconde performance la plus prolifique de l'histoire de la Liga. En 2012, un petit Argentin d'un club rival aux couleurs blaugranas en avait inscrit 50, offrant une crédibilité inattendue aux exploits virtuels de certaines gloires du jeu vidéo Football Manager, raillé par le passé pour son manque de réalisme à ce niveau...


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :