• RUSSIE: Ne pas céder a l?intimidation

    Hier, 18:42

    Ne pas céder a l’intimidation

    Ne pas céder a l’intimidation

     

    La dernière échéance approche pour la livraison des Mistrals à la Russie, car selon certaines sources des sanctions économiques pourraient être enclenchées envers la France dès le mois de décembre si le premier bâtiment n’est pas livré comme le prévoyait le contrat. La polémique à ce sujet se réactive aussi avec notamment la réaction du patron de Debout la République, Nicolas Dupont Aignan qui a réagit sur ce sujet dans son blogue.

    Pour lui le problème est dans l’incapacité de la France de prendre une position ferme, par peur de déplaire à ces amis et alliés occidentaux, alors qu’il fait référence à une époque pas si lointaine quand la France en 2003 a refusé l’invasion de l’Irak par les Etats Unis s’attirant la foudre de ses alliés outre-Atlantique. Aujourd’hui comme à l’époque la France pourrait faire le bon choix et montrer l’exemple, elle doit affirmer sa position contre le désir de reformer une ambiance de guerre froide et de monde bipolaire.

    De plus ce sont ses propres intérêts qui sont en jeu, la France voudrait elle perdre un allié stratégique et économique. Selon le politique les Mistrals ne sont pas des armes miracles qui vont changer l’ordre des forces dans la région et permettre à la Russie de mener une guerre d’agression donc même en raisonnant dans cette direction là, ne pas livrer les bâtiments serait complétement absurde. Nicolas Dupont-Aignan nous a expliqué plus en détail sa position face à ce problème :

    Tout ce qui concerne les Mistrals quelle est votre position ?

    Ma position est très simple : il faut livrer le Mistral à la Russie, c’est un engagement de la France, la Russie ne menace personne, la France est un ami de la Russie. Je pense que nous ne devons pas à cause des problèmes avec l’Ukraine nous fâcher avec la Russie, qui ne fait que défendre son influence sur les régions de l’Est de l’Ukraine.

    En général la politique française à l’égard de la Russie vous la trouvez comment ? Elle ne va pas de l’avant ?

    Je regrette cette politique sous influence américaine, je sais qu’il y a des personnalités proches du gouvernement qui oeuvrent pour éviter le pire, je pense notamment à Jean-Pierre Chevènement. Je sais que le président Hollande est attentif à ce qui se passe en Russie, mais je souhaite que le président Hollande aille au bout de sa logique et refuse le chantage américain et allemand, j’estime que nous ne pouvons pas nous fâcher avec la Russie, qui est un grand pays ami de la France.

    Si l’on regarde la question des Mistrals - la France ne pourra pas se passer de ce contrat qui est financièrement très intéressant, c’est juste une sorte de jeu qui va se finir naturellement ?

    Ce n’est pas pour des raisons économiques que je défends la livraison des Mistrals, je défends la livraison du Mistral car nous avons une relation à développer avec la Russie et j’estime que la Russie est un partenaire important et fiable.

    Vous pensez qu’avec ces sanctions on pourra continuer à avoir des relations amicales et fiables ?

    Bien sûr que non c’est pour ça que je conteste cette politique de sanctions.

    Si vous étiez au gouvernement vous demanderiez l’annulation des sanctions ?

    Je n’accepterais pas ces sanctions. Ma position est simple – l’Ukraine doit être neutralisée et fédéralisée, nous pourrions toujours tout à fait trouver un compromis en Ukraine, il ne s’agit pas de dire à la Russie qu’elle peut tout faire, la Russie doit respecter l’ordre des nations, mais pourtant les Américains et les Allemands doivent aussi respecter l’ordre des nations et je crois que la France aurait une belle voix à porter sur l’Ukraine, qui respecte l’autorité Russe et qui respecte l’autodétermination des Ukrainiens. Il faut une neutralité et une fédération ukrainienne.
    Lire la suite:
    http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/42210371/280499973/


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :