• Séisme en Turquie : plus de 70 morts, selon un premier bilan

    Séisme en Turquie : plus de 70 morts, selon un premier bilan

    le 23 octobre 2011 à 21h54 , mis à jour le 23 octobre 2011 à 22h09

    Le puissant séisme de magnitude 7,2 qui a frappé l'est de la Turquie dimanche, à la frontière iranienne, a fait plus de 70 morts, ont annoncé les autorités turques. Le bilan pourrait encore s'alourdir.

    turquie3
    Des sauveteurs évacuent un blessé après le séisme qui a dévasté une zone à l'est de la Turquie le 23 octobre 2011. © LCi
    La Turquie est sous le choc. Un fort tremblement de terre, de magnitude 7,3 selon l'institut américain de géophysique USGS, s'est produit dimanche après-midi dans l'est de la Turquie. Selon les services du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, le séisme a fait des morts et des dégâts, rapporte l'agence de presse anatolienne. Aucun bilan chiffré n'a été donné.  Toutefois, cette catastrophe est susceptible de provoquer entre 500 et 1000 morts, a affirmé Mustafa Gedik, le chef de l'Institut sismologique de Kandilli, à Istanbul.Plusieurs maisons se sont effondrées à la suite du séisme dans la province orientale de Van, proche de la frontière iranienne, a, de son côté, rapporté l'agence de presse Anatolie, soulignant que les répliques se poursuivaient.

    L'épicentre du tremblement de terre, survenu à 12h41, heure française, était situé à 19 kilomètres au nord-est de la ville de Van et à une profondeur de 7,2 kilomètres, a annoncé aux Etats-Unis l'USGS, la référence en matière de séismes. "Certaines bâtiments ont subi des dommages, mais nous n'avons pas reçu d'informations sur des victimes. La secousse a provoqué une grande panique", a dit le maire de Van, Bekir Kaya, sur la chaîne privée turque d'information NTV. Le responsable a souligné que le réseau téléphonique de la cité, qui compte 380.000 habitants, avait subi d'importants dégâts.

    Un pays frappé par des séismes fréquents

    Le tremblement de terre, ressenti dans les provinces avoisinantes, a entraîné un important mouvement de panique. Les premières images diffusées montraient des habitants en train de fuir dans le désordre leurs habitations. Un séisme de cette force est susceptible de provoquer de substantiels dégâts en Turquie, où de nombreux logements ont été construits sans que les normes établies ne soient entièrement respectées, ont averti les sismologues cités par les chaînes de télévision.

    La Turquie, qui est traversée par plusieurs failles, notamment dans l'est et le nord-ouest, connaît de fréquents tremblements de terre. Deux forts séismes dans les régions très peuplées et industrialisées du nord-ouest y avaient fait environ 20.000 morts, en août et novembre 1999, et les experts s'accordent sur le fait que la région d'Istanbul est menacée d'un fort séisme. En 1970, un séisme avait fait plus de 1000 morts dans la province de Kütahya.

    le 23 octobre 2011 à 21:54

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :