• Rugby à XIII

    Lézignan sacré champion de France !

    JEU A XIII

    • (FABIENNE PIREDDU)

    •  

    •  


    •  


    • (FABIENNE PIREDDU)

    •  

     

     

     

    17 - 12. Lézignan a fait parler son expérience en maîtrisant le match face à des Limouxins qui n'ont pas manqué d'intentions. Commenté en direct sur France 3 sud par deux catalans, Marc Tamon et Alain Bonneriez (consultant pour l'Indépendant) le derby de l'Aude a tenu toutes ses promesses avec de belles phases de jeu et des essais devant 11.874 spectateurs. 

    1ere mi-temps
    Lézignan, triple champion de France, ouvre le score sur une pénalité face aux poteaux de Nathan Wynn. Réponse des Limouxins quelques minutes plus tard grâce une pénalité réussie de Philipp Ramage. 2-2
    Les "vert et blanc" sont les premiers a marqué à un essai grâce une très belle action avec Nicolas Piquemal (son 16ème de la saison) en finisseur. La transformation, en coin, a été ratée. Lézignan repasse devant : 6-2.
    Après une tentative avortée aux pieds des perches de Philip Ramage, Limoux parvient à recoller au score grâce à un essai de l'arrière Luke Towers validé par l'arbitrage vidéo. La transformation de Philippe Ramage passe à côté : 6-6
    Réaction des joueurs Lézignanais à la 35e minute grâce à un coup de pied superbe de Jye Mullane qui atterrit dans les bras de Cédric Bringuier qui aplatit dans l'embut qui reprends les devants. La transformation rate les perches : 10-6

    2eme mi-temps
    Revenu gonflé à bloc, Limoux repart au combat. Après une relance extraordinaire de Luke Towers, Bastien Almarcha termine en beauté avec un essai à la 50e minute. Pas de transformation : 10-10
    Luke Towers, encore lui, effectue une nouvelle relance d'anthologie concrétisée par une pénalité inscrite par Philipp Ramage : 10-12
    Piqué au vif, le FCL XIII remet la machine en marche avec toute l'expérience d'Aurélien Cologni qui se retourne dans l'embut à la 55e minute. Un essai suivi d'une transformation : 16-12
    La défense de Limoux a alors fort à faire pour éviter le break comme sur ce ballon tombé à 5 mètres de l'embut et récupéré. L'essai est toutefois refusé suite à l'arbitrage vidéo. Lezignan enfonce le clou avec un drop de l'Australien Nathan Wynn à la 64e minute : 17 – 12
    Limoux ne lâche rien. Après un essai refusé à la 66e minutes, les "vert et blanc" remettent les bouchées doubles pour recoller au score mais commettent des fautes. Moins fébrile, l'équipe de Lézignan maîtrise son avance et laisse le chronomètre tourner. Après un essai refusé à la 77e minutes, Lézignan conservera son avance jusqu'au coup de sifflet final.

    Lézignan rentre dans l'histoire en devenant champion de France pour la 4e fois consécutive. Mais aujourd'hui, à Narbonne, c'est le XIII qui a été le grand gagnant.

    17 - 12. Lézignan a fait parler son expérience en maîtrisant le match face à des Limouxins qui n'ont pas manqué d'intentions. Commenté en direct sur France 3 sud par deux catalans, Marc Tamon et Alain Bonneriez (consultant pour l'Indépendant) le derby de l'Aude a tenu toutes ses promesses avec de belles phases de jeu et des essais devant 11.874 spectateurs. 



    2 commentaires
  • Montpellier : le mode d’emploi

    Posté le 21/04/2011 16:19:30

    Après Barcelone, Béziers, Carcassonne ou encore Narbonne, les Dragons délocaliseront cet été un match de Super League à Montpellier. Ce sera le 4 Juin prochain, du côté du stade Yves du Manoir, le temple du rugby montpelliérain.  Un match qui sera donc l'événement de l'été dans le calendrier des Dragons, avec une affiche qui à n'en pas douter sera à la hauteur, puisque les hommes de Trent Robinson recevront les Wigan Warriors, champions de Super League titre.  Alors, à quelques semaines de cette rencontre, nous vous mettons à disposition ce mode d'emploi pour suivre les Dragons au Stade Yves-du-Manoir à Montpellier.

     

    Billetterie : Comment ça marche ?

    Pour les abonnés

    Cette rencontre, pour le compte de la 16ème journée de Super League, est bien évidemment comprise dans votre abonnement. Vous pourrez de plus rentrer dans le stade Yves-du-Manoir avec votre carte d'abonnement 2011. A l'intérieur de la tribune, le placement sera libre.

    Abonnement Premium : Tribune Ellis Park, Salon Panoramique

    Abonnement Officiel et Or : Tribune Ellis Park, troisième étage

    Abonnement Argent et Bronze : Tribune Eden Park

    Abonnement Gradins, Pesage et Etudiant : Tribune Murrayfield

     

    Pour les non-abonnésPlan_stade_yvesdumanoir.jpg

    Tarifs :

    Tribune Ellis Park

    • Salon Panoramique : pack place +

    repas VIP d'après match  : 65 euros

    •  Tribune supérieure : 20 euros

    Tribune Eden Park :  15 euros

    Tribune Murrayfield :  5 euros

     

    Tarif spécial licenciés FFR XIII : 10€ en tribune Eden Park au lieu de 15 € (sur présentation de la licence aux guichets le jour du match ou à la boutique des Dragons Catalans)

     

    Plusieurs réseaux de vente seront mis à votre disposition :

    • Stade Gilbert Brutus les jours de match à domicile à partir de la réception de Bradford
    • Boutique officielle au stade Gilbert Brutus et aux Galeries Lafayette
    • Billetterie en ligne en cliquant ici
    • Réseau Ticketnet et France Billet : FNAC, Auchan, Carrefour...

     

    Comment y aller ?

    Pour les supporters : 

    Le club affretera des bus et organisera donc le transport pour les supporters qui le souhaitent. Abonné ou non, vous pourrez prendre place à bord des bus de supporters qui rallieront Montpellier le 4 Juin prochain.

    Le package comprend : 

    Aller retour dans la journée

    Kit du supporter

    Tarif : 12 euros par personne

     

    Pour les groupes et entreprises :

    Le club propose également aux entreprises, comités d'entreprise ou groupes des voyages clé en main pour suivre les Dragons à Montpellier.

    Le package comprend :

    • Location du bus

    • 50 places de matchs en tribune Murrayfield

    • 50 kits du supporter

    Tarif : 800 euros HT


    votre commentaire
  • Les Dragons se qualifient dans la douleur

    Posté le 07/05/2011 00:06:37

    Leigh (12) 16

    T : : Donlan, Higson, Goulden
    G : Ridyard 2

    Dragons Catalans (10) 22

    T : Stacul, Blanch, Baile, Henderson
    G : Bosc 2, Dureau 1

    Les Dragons, qui s'attendaient à un match difficile face à une équipe toujours invaincue à ce jour en championnat depuis le début de la saison, sont parvenus toutefois parvenus à s'imposer dans la douleur face à Leigh sur le score de 22 à 16.

    Menés 10 à 0 au bout d'un quart d'heure de jeu et rapidement privés de Ben Farrar puis de Rémi Casty, tous deux contraints de quitter leurs coéquipiers sur blessure, les hommes de Trent Robinson sont parvenus au fil des minutes à reprendre le contrôle du match pour revenir à deux points des Centurions à la pause grâce à deux essais signés Damien Blanch puis Jean Philippe Baile.

    Les Catalans augmentaient le ryhtme en début de seconde période et voyaient leurs efforts récompensés par l'essai de Cyril Stacul quelques minutes après la reprise. Un troisième essai des centurions redonnait de l'espoir un club de Championship mais Ian Henderson avait juste avant donné de l'air aux siens en inscrivant le quatrième essai de la formation sang et or.

    Les Dragons ont donc souffert ce soir à Leigh mais assurent l'essentiel en décrochant leur qualification pour le prochain tour de Carnegie Challenge Cup qui se déroulera les 21 et 22 mai prochains.

    Les Dragons parrains de la Perpinyane des Lions Catalans

    Posté le 06/05/2011 09:33:52

    Après cinq années successives de succès du Marathon, voici naître la 1ère édition de « LA PERPINYANE DES LIONS CATALANS » regroupant un 1er Semi-Marathon et la 6ème Course des 10 km à Perpignan.

    Deux parcours sur le territoire de Perpignan entre centre-ville historique et jardins arboricoles de la périphérie face au Pic pyrénéen du Canigou. Sans difficulté et quasiment plats, ils permettent d'établir des performances. Et comme toujours, la grande paella géante est offerte à tous les coureurs et les bénévoles après les courses sur le village de la Perpinyane

    Nous vous invitons à vous connecter au site internet www.marathonperpignan.com. Vous y découvrirez le programme, les modalités d'inscription, les partenaires, les parcours labellisés Régional FFA, le village dédié au handicap sportif, les animations, la vocation humanitaire de la manifestation en faveur des handicapés et des enfants malades ou maltraités.

    Tous au pied du Castillet à Perpignan le Dimanche 22 MAI 2011 à 8h30 pour participer à cette belle manifestation sportive et humanitaire, parrainée cette année encore par les Dragons Catalans !

    L'action humanitaire

    Courses ouvertes aux handicapés. Tous les bénéfices de la Perpinyane sont reversés en faveur du handicap sportif, des personnes déficientes visuelles, des enfants handicapés, malades et maltraités, de l'autisme, de la protection animale. 15000 € ont été reversés en 2010. Il faut faire mieux cette année !

    Le challenge du Nombre

    Le Club, l'association ou l'équipe rassemblant le plus grand nombre d'inscrits sera récompensé. (vins du terroir pour tous les participants).

    De nombreuses entreprises ou organismes partenaires jouent le jeu et les équipes seront nombreuses. Rejoignez-les pour courir sous l'enseigne de la vôtre.

    Election du plus beau déguisement

    Récompense surprise pour celui qui sera sacré Meilleur Déguisé sur les courses.

    L'espace « Sport et handicap »

    Pour la deuxième année consécutive, cet espace rassemblera 12 clubs sportifs, toutes disciplines sportives confondues, ayant une section « handisport ». Seront présents : judo, tennis, football, aviron, canoe kayak, boxe anglaise, randonnée pédestre, tandem, tir à l'arc, tir à la carabine, équitation et mur d'escalade. Chaque club proposera une activité ; adultes et enfants pourront s'initier à toutes ces disciplines en réalisant un parcours récompensé par un brevet et un tee-shirt de la Perpinyane.

    La garderie d'enfants de 2ans ½  à 10 ans (8h00 à 12h00)

    Assurée par des éducateurs agréés et la participation de deux artistes peintres. Enceinte sécurisée. Jeux gonflables. Concours du plus beau dessin récompensé par des chocolats.

    Le grand buffet d'après-courses

    Depuis 6 ans, le grand  buffet (paella géante) est offerte à tous les coureurs et les bénévoles. Possibilité accompagnants (7 €) dans la limite des places disponibles. Paiement sur place.

    La grande tombola

    On gagne une télévision à écran plat LED 82 cm. Ticket (2€) à retirer à la remise du dossard (20 et 21 mai à l'hotel Mercure), ou à la buvette le 22 mai ou à la Boutiques des Dragons sur le stade G. Brutus.

    Tirage de 3 dossards tirés au hasard

    Sur la plateforme France Bleu Roussillon en fin de matinée pour le 10 km et sur le podium de remise des prix pour le semi.

    Le Village de la Perpinyane

    De nombreuses animations (Castellers, Géants de Perpignan, la Boutifanfare, des associations, des partenaires, les arrivées des courses, le stand d'arrivée entièrement Bio, des dégustations de vins du terroir, la remise des prix, le buffet, les arrivées des courses, le parcours tous sports !! On n'aura pas le temps de s'ennuyer !!

    VENEZ NOMBREUX NOUS AIDER DANS NOTRE ACTION HUMANITAIRE ET PARTICIPER A CE GRAND EVENEMENT SPORTIF DU PRINTEMPS A PERPIGNAN !   DRAGONS


    votre commentaire
  • Le dimanche 17 avril 2011 à 10h18 par Bruno Onteniente | Mis à jour à 10h25 Réagir
    Pia

    La coupe à Lézignan

     

    Une rencontre très animée et pleine de rebondissements

    Une rencontre très animée et pleine de rebondissements  © Thierry Grillet

    L’affrontement entre les deux plus régulières formations de ces dernières années a tenu ses promesses. Difficile de sortir un favori avant les débats. Et délicat d’en donner un à l’heure de jeu, tant les deux finalistes ont eu leur période.
    Pia branché sur un courant alternatif a eu son heure avant de laisser Lézignan revenir puis prendre les commandes du score. Le capitaine Audois Franck Rovira a toujours gardé le cap : «On est toujours resté dans la partie, on revient quand il faut face à une belle équipe de Pia. Lézignan s’est montré appliqué». Pia bien dans ses crampons réalise donc une entame parfaite. Grésèque, comme une semaine plus tôt en Avignon, est le premier a trouvé la faille. Son équipe joue loin, les pivots envoient les Shead, Vaeau et Lamelangi sur les extérieurs. Et Wyatt, désigné homme du match, fait des siennes. Il déboule petit côté, se joue de la garde audoise pour servir Ambert. L’ailier de Pia grille Piquemal et permet à Pia de mener 11 à 0.

    Lézignan maladroit


    A Lézignan, chacun y va de sa bévue. Wynn n’est pas dans le coup, Duggan non plus et seul Bourrel trouve le sens de la marche. Pia tient sa période, mais deux fautes de défense envoient Piquemal derrière la ligne. Tribillac époustouflant d’aisance hier après-midi a été le premier à casser la ligne. Piquemal à hauteur n’a eu qu’a filer sous les poteaux. Tout est à refaire pour Pia. Alors dès la reprise, Grésèque servi par Wyatt s’offre un doublé. Mais Lézignan reste dans sa finale. Disciplinés et sereins, les Audois reviennent dans la partie. Ils campent chez des Salanquais à leur tour maladroits. Leuluai en force signe un essai plein d’enthousiasme, mais aussi celui de la révolte.
    Pia doute, Lézignan déroule et Mullane en profite pour donner l’avantage aux siens. Rien n’est joué. Mais Piquemal, rageur s’offre deux essais supplémentaires. Pia baisse la tête et ne reviendra plus. Grésèque pouvait pester : « Je râle bien sûr, on ne doit jamais prendre cet essai juste avant la pause. On ne peut pas remporter de finale avec de telles erreurs ».
    Lézignan a mérité son titre, Pia a lutté mais n’a pas réussi à asseoir sa domination territoriale en première période. Les hommes d’Aurélien Cologni emmenés par un Michaël Tribillac déroutant ont donc été au rendez-vous. Un simple retard à l’allumage que Wynn et Mullane ont corrigé en seconde période.

    FICHE TECHNIQUE
    Lézignan 28 Pia 17 CARCASSONNE. Lézignan bat Pia 28 à 17 (mi-temps : 11-6 pour Pia). Arbitre M. Drizza. 5 536 spectateurs, temps chaud.
    Pour Pia : 3 essais Grésèque (10, 44), Ambert (31), 2 transformations Cermeno (10, 44), 1 drop Grésèque (17).
    Pour Lézignan : 5 essais Piquemal (37, 73, 77), Leuluai (50), Mullane (63), 3 transformations Tribillac (37, 50), Wynn (63).

    PIA : Carrère - Ambert, Bauer, Kingston, Cermeno - (o) Grésèque (cap), (m) Moly - Vaeau - Wyatt, N. Djalout - Lamelangi, K. Bentley, Shead. Sont entrés : Janicot, A. Albérola, Léger, Boudebza.
    LÉZIGNAN : Duggan - Piquemal, Quintilla, Bringuier, Poggi - (o) Mullane, (m) Wynn - A. Bentley - Clottes, Nègre - Rovira (cap), M. Albérola, Griffi. Sont entrés : Bourrel, Leuluai, Bousquet, Tribillac.


    votre commentaire
  • Le 03/04/2011 à 20:37 | Mis à jour le 03/04/2011 à 21:52
     :

    Exploit des Dragons Catalans

    Les Dragons Catalans ont réalisé un exploit en s'imposant à Warrington (22-20), dimanche.
    Les Dragons Catalans se sont imposés à Warrington.(EQ)
    Les Dragons Catalans se sont imposés à Warrington.(EQ)

    C'est un véritable exploit qu'ont réalisé les Dragons Catalans, à Warrington, le leader de la Super League. Un exploit du demi de mêlée Scott Dureau, profitant d'une erreur de Myler à un quart d'heure de la fin pour inscrire l'essai décisif, a permis à la franchise perpignanaise d'infliger aux Wolves de Warrington leur première défaite de la saison au Halliwell Jones stadium.

    Les choses avaient pourtant mal débuté pour les Catalans, qui perdaient leur arrière et stratège Clint Greenshields, blessé à l'épaule d'entrée de jeu (3e). Mais malgré quelques décisions litigieuses, comme cet essai bizarrement refusé à Dureau après une interception de soixante dix mètres, les Dragons trouvèrent les ressources nécessaires pour répondre du tac-au-tac à chaque concrétisation des locaux. A la mi-temps, l'égalité était parfaite (10-10).


    Dureau ce héros

    L'essai de Ferriol, en force, transformé par Dureau, donnait un avantage conséquent aux visiteurs (16-10), qui aurait pu être augmenté sans quelques imprécisions techniques. Warrington en profita pour égaliser puis prendre l'avantage par Myler (62e, 20-16). Scott Dureau, héros de la soirée, chipa alors le ballon dans les mains de Myler pour traverser le terrain et inscrire le quatrième essais catalan, qu'il transforma lui même (64e). Le malheureux Dureau, quelques minutes plus tard, quittera le stade sur une civière, plaqué à retardement par Gareth Carvell.

    Malgré une fin de match "au couteau", les Catalans préserveront leurs deux points d'avance pur signer une performance de tout premier ordre. De bon augure avant la réception à Perpignan du champion en titre, Wigan. G.N.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique