• Tel-Aviv rouvre la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées

    Dernière modification : 14/12/2011 
    - Conflit israélo-palestinien - Islam - Israël - Judaïsme

    Tel-Aviv rouvre la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées

     Tel-Aviv rouvre la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées 

    Israël a annoncé la réouverture de la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées de Jérusalem, utilisée par les non-musulmans. Tel-Aviv l'avait fermée dimanche pour des raisons de "sécurité. Une mesure décriée par les Palestiniens et la Jordanie.

    Par Dépêche (texte)
     

    AFP - Israël a rouvert mercredi la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées de Jérusalem, utilisée par les non-musulmans, deux jours après avoir annoncé sa fermeture pour des motifs de "sécurité des visiteurs", a indiqué la police israélienne.

    "Elle a été ouverte ce matin", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld. "Elle est ouverte normalement pour les visiteurs, chrétiens et juifs", a-t-il ajouté.

    Des mesures de sécurité supplémentaire ont été mises en place, notamment un extincteur, après la visite d'un inspecteur de la municipalité, a-t-il précisé.

    Les autorités israéliennes l'avaient fermée dimanche en invoquant son caractère précaire, une mesure fustigée par les Palestiniens et la Jordanie, gardienne du site, selon laquelle il s'agissait d'un prélude à sa démolition.

    Dans les jours à venir, des travaux seront réalisés pour s'assurer que la rampe conduisant de l'esplanade, qui abrite le troisième lieu saint de l'islam, au mur des Lamentations, principal site de pèlerinage du judaïsme, est à la fois à l'épreuve du feu et stable, avait rapporté mardi la presse israélienne.

    La municipalité israélienne de Jérusalem, qui avait annoncé le 8 décembre la fermeture dans les sept jours de la rampe, au risque de déclencher des protestations dans le monde arabo-musulman, très sensible à toute éventuelle atteinte à l'esplanade des Mosquées, a insisté sur la nécessité de rendre cette structure plus sûre.

    "La décision du gouvernement de fortifier la rampe d'accès et de remédier aux défauts en matière de sécurité, en accord avec les directives des ingénieurs de la ville, satisfait aux exigences préliminaires de la municipalité d'assurer la sécurité de ceux utilisant la rampe", a-t-elle ainsi déclaré.

    Construite en 2004 à titre provisoire après l'effondrement d'un précédent passage, elle permet aux visiteurs non musulmans ainsi qu'aux forces israéliennes d'accéder à l'esplanade.

    En février 2007, un projet de rénovation de la rampe avait été arrêté face aux protestations dans le monde musulman, inquiet de possibles atteintes aux monuments islamiques.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :