• Texte libre

    Congo/élections: Tshisekedi conteste

    AFP Mis à jour <time class="updated" datetime="03-12-2011T20:09:00+02:00;">le 03/12/2011 à 20:09</time> | publié <time datetime="03-12-2011T18:29:00+02:00;" pubdate="">le 03/12/2011 à 18:29</time>

    Le principal candidat de l'opposition à la présidence de la République démocratique du Congo, Etienne Tshisekedi, a contesté les premiers résultats partiels donnés la veille par la Commission électorale (Céni) et "mis en garde" le président sortant Joseph Kabila.

    Selon les derniers résultats communiqués samedi soir par la Céni, Joseph Kabila obtiendrait 51% des voix et Etienne Tshisekedi 34%, après le dépouillement d'un tiers des bulletins.

    "Non seulement l'UDPS (son parti) rejette ces résultats, mais met en garde M. Ngoy Mulunda (le président de la Céni) et (le président Joseph) Kabila pour qu'ils respectent la volonté du peuple congolais dans la publication des résultats" qui suivront, a-t-il déclaré à son domicile. "Dans le cas contraire, ils (Mulunda et Kabila) risquent de commettre des actes suicidaires", a averti à son domicile le dirigeant de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), sous les applaudissements de cadres et militants de son parti.

    "Les Congolais doivent rester vigilants"

    Tout en félicitant "chaleureusement le peuple congolais pour avoir montré que cette fois-ci il est responsable de se prendre en charge et de prendre en charge l'avenir du Congo", Etienne Tshisekedi, 78 ans, a appelé les Congolais à "rester vigilants". Il a annoncé qu'"en cas de besoin" il lancera un "mot d'ordre", sans toutefois donner davantage de précisions.

    Avec 4 jours d'avance sur le calendrier initialement prévu, le pasteur Mulunda a donné vendredi et samedi des résultats très partiels sur 33,3% des quelque 64.000 bureaux ouverts dans le pays pour les élections présidentielle et législatives. Selon ces résultats, le président Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi devancent, provisoirement dans cet ordre, nettement les neuf autres candidats à la présidentielle.  "M. Ngoy Mulunda a publié hier (vendredi) ce qu'il a appelé les résultats provisoires sans dire de quels bureaux ni de quels centres de compilation ils proviennent", a ajouté Etienne Tshisekedi.

    LIRE AUSSI : 
    » RDC : les Congolais votent dans le chaos
    » Inquiétudes sur l'organisation des élections en RDC
    » INTERVIEW : Joseph Kabila : «Il y a encore des efforts à faire»


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :