• Texte libre

    Suicide/Renault : une famille porte plainte

     

    Par Europe1.fr avec AFP

    Publié le 16 décembre 2011 à 12h39 Mis à jour le 16 décembre 2011 à 12h39

     

    La famille d'un salarié de Renault, qui s'était suicidé en 2007 et pour lequel la "faute inexcusable" du constructeur automobile n'avait pas été retenue, a déposé vendredi à Versailles une plainte pénale, a-t-on appris auprès de son avocat. Une plainte avec constitution de partie civile pour "harcèlement moral, homicide involontaire, mise en danger de la vie d'autrui et défaut de transcription des risques sur le document unique" a été déposée vendredi matin au tribunal de grande instance de Versailles au nom des frères et soeur de la victime, ainsi que du syndicat Sud, a précisé Me Jean-Paul Teissonière, confirmant une information du Parisien.

    "La conséquence est que le parquet est obligé de requérir l'ouverture d'une information judiciaire et la nomination d'un juge d'instruction. C'est une procédure qui va être longue", a prévenu l'avocat, estimant que "la base de ce dossier était le rapport de l'inspection du travail".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :