• Ukraine: à Marioupol, Perechenko offensif mais aussi diplomate

    <header>


    <time datetime=">14-09-08">Publié le 08-09-2014 </time><time datetime=">14-09-08">Modifié le 08-09-2014 à 20:33     </time>lien 

    Ukraine: à Marioupol, Perechenko offensif mais aussi diplomate

    par RFI
    </header>

    mediaEn uniforme, le président ukrainien Petro Porochenko s'est rendu à Marioupol, ce 8 septembre 2014.REUTERS/Vasily Fedosenko
    •  

    Le président ukrainien Petro Porochenko s’est rendu ce lundi 8 septembre à Marioupol, ville stratégique de l’est de l’Ukraine. Vêtu d’un uniforme militaire, le chef de l’Etat a cependant estimé qu’il était impossible de sortir victorieux du conflit dans l’est de l’Ukraine « par les seuls moyens militaires ».

    Petro Porochenko était en visite à Marioupol, où le cessez-le-feu conclu vendredi 5 septembre avec les Russes et les séparatistes pro-russes semble particulièrement fragile.« Plus on augmente la pression, a remarqué Petro Porochenko, plus il y a de troupes russes sur notre territoire ». Dans ce contexte, il s’est montré évidemment très mobilisateur, mais également très enclin à chercher une solution politique au conflit.

    « Je ferai tout ce qui dépend de moi en tant que président pour obtenir la victoire, a-t-il affirmé.Aujourd’hui, tout le pays est uni dans son désir de la paix. Je suis très content que le peuple ukrainien se comporte de manière aussi responsable. » Petro Porochenko s’est voulu ferme et déterminé : « Nous sommes prêts à défendre notre Etat ! Notre armée, nos forces armées, notre Garde nationale, nos gardes-frontières, ils se tiennent tous prêts à agir. » Mais il a également insisté sur la possibilité d’une sortie de la crise par une voie diplomatique. « Nous ferons tout pour arriver à une solution politique, tant que les possibilités d’un règlement pacifique ne sont pas épuisées. »

    Petro Porochenko a également profité de sa visite à Marioupol pour annoncer la libération, depuis l’entrée en vigueur du cessez-le-feu, de 1 200 personnes capturées par les séparatistes pro-russes.

     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :