• Un élève ouvre le feu dans un lycée américain

    Un élève ouvre le feu dans un lycée américain

    • HOME ACTUALITE INTERNATIONAL
    •  
      • Par Anne-Laure FrémontAFP agence
      • Mis à jour <time data-ago="il y a 3 minutes" data-original="le 24/10/2014 à 22:33" datetime="2014-10-24T22:33:54+02:00" itemprop="dateModified">le 24/10/2014 à 22:33</time>
      •  
      • Publié <time data-ago="il y a 1 heure" data-original=" le 24/10/2014 à 21:51" datetime="2014-10-24T21:51:16+02:00" itemprop="datePublished">le 24/10/2014 à 21:51</time>
      • lien
     

    VIDÉO -  vidéo La fusillade s'est produite dans un lycée près de Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis. Le tireur a tué une personne et fait plusieurs blessés avant de mettre fin à ses jours avec son arme.

     

     

     

    Un tireur a ouvert le feu aujourd'hui dans un lycée de Marysville, près de Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis, faisant un mort et plusieurs blessés avant de se tuer avec son arme, selon plusieurs médias américains. «Nous confirmons qu'il y a un mort et pensons que cette personne était le tireur», a indiqué devant des journalistes l'officier de police Robb Lamoureux, qui a ajouté que la police pensait qu'il n'y avait «qu'un seul tireur». Il a ensuite confirmé la mort d'une deuxième personne, sans préciser son identité. D'après plusieurs médias locaux, le tireur se serait suicidé.

    D'après le Seattle Times, le tireur serait un étudiant. L'hôpital qui traite les victimes a annoncé avoir reçu quatre blessés dans la fusillade dont trois se trouvaient «dans un état critique».

    L'autorité des écoles de Marysville a indiqué dans un communiqué que «Marysville-Pilchuck High School est actuellement en confinement à cause d'une situation d'urgence». «La police et les services de secours sont en cours d'intervention», ajoute le communiqué, tandis que les télévisions locales montraient les policiers en train d'intervenir sur ce gros campus de 2.500 élèves, ainsi que des élèves en train d'évacuer les lieux en courant. Selon Robb Lamoureux, les élèves étaient «emmenés en bus» hors du lycée vers un endroit non précisé pour y être placés en sécurité.

    Selon plusieurs médias locaux, les tirs ont eu lieu dans la cafétéria du lycée. «Je mangeais (...) J'ai entendu quatre coups de feu derrière moi. J'ai vu une arme pointée vers une table... puis j'ai couru vers la sortie», a raconté une étudiante qui se prénomme d'Alex sur Kiro TV. Les autorités ont été averties «par un appel d'urgence aux alentours de 10H30 locales (17H30 GMT) par quelqu'un qui se trouvait sur le campus».


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :