• Un officier de gendarmerie assassiné en Turquie

    Un officier de gendarmerie assassiné en Turquie

    Le Monde.fr avec AFP | <time datetime="2015-07-27T23:25:17+02:00" itemprop="datePublished">27.07.2015 à 23h25</time>

     

    Un militaire a été tué par balles lundi 27 juillet au soir lors d’une attaque menée par des hommes armés dans la province de Mus, dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie, a-t-on appris de sources hospitalières.

    L’officier, commandant de la gendarmerie du district de Malazgirt, a été intercepté sur la route alors qu’il circulait dans sa voiture privée avec son épouse, ont rapporté les médias locaux. Grièvement blessé, il est décédé à l’hôpital.

    Fin de la trêve

    L’attaque n’a pas été revendiquée immédiatement mais elle intervient alors que les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont multiplié les opérations contre les forces de l’ordre depuis plusieurs jours dans tout le sud-est de la Turquie.

    La Turquie a lancé vendredi soir une série de raids aériens contre les bases arrière du PKK dans le nord de l’Irak, en riposte aux attaques meurtrières attribuées au mouvement kurde qui ont visé des membres des forces de sécurité ces derniers jours. Le PKK a en retour rompu la trêve qu’il respectait depuis 2013 et assassiné deux soldats samedi soir.

    Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a promis lundi soir la poursuite de l’offensive militaire contre le mouvement kurde jusqu’à ce qu’il dépose les armes. « C’est soit les armes, soit la démocratie, les deux ne sont pas compatibles » , a-t-il dit lors d’un entretien télévisé.

    Lire aussi : L’offensive turque peut « changer l’équilibre » en Syrie et en Irak


     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :