• USA :Ray Rice suspendu «indéfiniment» par la NFL pour avoir mis K.O. sa fiancée

    VIDEO.

    Ray Rice suspendu «indéfiniment» par la NFL pour avoir mis K.O. sa fiancée

    Créé le 08/09/2014 à 22h07 -- Mis à jour le 08/09/2014 à 22h30
    lien
       
    <aside>Le joueur de football américain, Ray Rice, a été suspendu «indéfiniment» par la NFL et remercié par son club, le 8 septembre 2014, dans une affaire de violences conjugales.

    Le joueur de football américain, Ray Rice, a été suspendu «indéfiniment» par la NFL et remercié par son club, le 8 septembre 2014, dans une affaire de violences conjugales. K.DIETSCH/NEWSCOM/SIPA

    </aside>

    FOOTBALL AMERICAIN - Le joueur des Ravens a également été remercié par la franchise de Baltimore...

    La carrière d'une des stars de la NFL n'aura pas résisté aux images choc diffusées par TMZ. Lundi, le running back des Ravens, Ray Rice, a été suspendu «indéfiniment» par la ligue américaine et son club a mis fin à son contrat. Une décision qui fait suite à la diffusion de la vidéo de l'agression de sa fiancée dans un ascenseur, en mars dernier, dans un casino d'Atlantic City.

    >> Attention, la vidéo ci-dessous est choquante

    Dans les images filmées par une caméra de vidéosurveillance, on voit Ray Rice mettre K.O. sa fiancée Janay Palmer –depuis devenue sa femme– de deux coups de poing en plein visage. Il traîne ensuite son corps inconscient hors de l’ascenseur, visiblement sans appeler les secours.

    Un contrat de 10 millions de dollars

    En juillet, la NFL s'était montrée fort clémente, ne suspendant Rice que pour deux matches. Face à l'indignation populaire, la ligue a rectifié le tir lundi, officiellement à la lumière de la nouvelle vidéo. A l'époque, seules des images post-agression avaient été rendues publiques.

    Numéro 1 en yards parcourus en 2011, Rice, 27 ans, avait encore trois années de contrat avec les Ravens, pour 10 millions de dollars. Selon les observateurs, son avenir dans le football s'annonce très incertain. Sur le front judiciaire, il avait accepté de suivre un traitement pour son comportement violent et avait évité des poursuites.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :